Le Green Friday, l’alternative au Black Friday : y participerez-vous ?

Par Envie, le 23 novembre 2017

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Comme tous les ans, le dernier week-end de novembre est marqué par le Black Friday, une journée de soldes exceptionnels venue tout droit des Etats-Unis, pour inciter les gens à acheter, notamment à quelques semaines de Noël. Or, souvenez-vous, le 2 août dernier, jour du dépassement, nous les Hommes avions épuisé toutes les ressources naturelles que notre planète était en mesure de produire. Et si nous participions plutôt au Green Friday ? En effet, il existe (heureusement) des alternatives plus vertes et éco-responsables au Black Friday qui nous invitent à repenser notre mode de consommation.

 

Halte à la consommation à outrance !

Nous le faisons tous... malheureusement : acheter un vêtement en boutique mais ne jamais le porter et le garder des années dans nos armoires en nous convaincant qu’il servira forcément un jour ? Ou encore racheter un énième gadget que nous n’utiliserons probablement pas, tout simplement parce qu’il est 60% moins cher ? Selon le sondage réalisé par Toluna pour LSA, 15 millions de Français ont réalisé des achats lors du Black Friday l’an dernier, équivalent à 735 millions d’euros de dépense enligne et 4,3 milliards d’euros en boutique...tout ça rien qu’en un week -end ! Pour en savoir plus sur le Black Friday, nous vous invitons à jeter un coup d'oeil à l'infographie  proposée par le site Poulpeo dont les sources sont extraites du Centre for retail research (CCR) et YouGov France.

 

Le réseau ENVIE à l’initiative du Green Friday

Le réseau ENVIE récupère depuis plus de trente ans vos appareils électroménagers, pour les réparer et les revendre à bas prix. Chaque année, ce sont près de 100 000 objets qui sont réparés. En réponse au Black Friday, le réseau national invite tous les citoyens à participer au Green Friday du 23 au 25 novembre. Rendez-vous donc dans leurs 45 magasins en France et bénéficiez de conseils avisés pour apprendre à réparer vos objets simplement. “Une machine à laver rénovée peut être jusqu'à 75% moins cher qu'une neuve, avec une garantie de 6 mois, alors même que sa rénovation peut prolonger sa durée de vie d'une dizaine d'années” rappelle Anémone Berès, Présidente d’ENVIE au micro du Figaro.

 

Et si on consommait différemment ?

Le Green Friday a suscité l’engouement de bon nombre d’acteurs qui désirent également faire bouger les lignes. C’est le cas par exemple de  Loom , la marque française de vêtements conçus pour durer. Nous avions rencontré sa co-fondatrice Julia Faure, dans le cadre de l’émission de radio “Ca Commence Par Nous”  dédiée aux solutions concrètes pour changer le monde à son échelle. Elle expliquait alors qu’il était préférable de n’avoir que quelques vêtements mais des vêtements qui durent plutôt que des centaines de vêtements qui boulochent au bout d’un mois ! Partant du principe qu’il est nécessaire de consommer moins mais mieux, la jeune marque française boycott le Black Friday en fermant son e-shop et en invitant le grand public à consommer différemment via une courte vidéo intitulée Pourquoi le bonheur ne s’achète pas?  

Dans la même optique, de grandes marques telles que le spécialiste de la vente en ligne, camif.fr fermera son site dès demain. Son PDG Emery Jacquillat invite plutôt le grand public à donner, pas seulement ses objets, mais aussi de son temps à des associations et à se tourner vers des alternatives au Black Friday. De même pour Maisons du Monde qui ne proposera aucun rabais sur ses articles.

 

Des acteurs engagés au quotidien contre la surconsommation

L'association Zero Waste France vous propose justement des alternatives à l’achat via son événement "Le Black Friday, sans moi" centré sur une programmation spéciale. Rendez-vous dès demain, 24 novembre, à la Maison du Zéro Déchet (3 Rue Charles Nodier 75018 Paris), cet incroyable lieu qui regorge d’initiatives engagées et d’astuces pour en finir avec ses déchets ! Pour plus d'infos sur l'événement, cliquez ici  et si vous souhaitez (re)voir notre vidéo sur la Maison du Zéro Déchet, cliquez .

L’association HOP (Halte à l’Obsolescence Programmée) fait également partie des acteurs soucieux de notre planète qui agit au quotidien contre l’achat compulsif. Comme l’explique Laetitia Vasseur, co-fondatrice de HOP et co-auteure du livre Du jetable au durable, l’obsolescence programmée “c'est la volonté de réduire la durée de vie des produits pour que les gens achètent et consomment toujours plus.” Nous vous invitons à (re)lire notre interview de Laetitia Vasseur  dans laquelle elle dévoile quelques solutions clés que nous pouvons tous mettre en oeuvre à notre échelle.

Bref, il existe tout plein d'alternatives au Black Friday ! L'idée n'est pas d'arrêter de se faire plaisir, loin de là, mais plutôt de changer sa façon de consommer.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir Envie !

Je découvre toutes
ses actualités

Close