NEuWgnwVZySeBFD L. a rejoint la communauté.

Le bel exploit de Joe Kals : traverser les Etats-Unis sur ses béquilles pour aider la recherche

Par l'équipe Oneheart, le 07 mars 2017

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

C'est un nouveau défi que se lance Joe Kals, qui a vu sa vie bouleversée en 1982 après un accident de moto. Paraplégique, il veut traverser les États-Unis en marchant pour aider la recherche.

A 20 ans, Joe Kals est victime d'un accident de moto, qui lui fait perdre l'usage de ses jambes. Il passera un temps en fauteuil, avant de pouvoir remarcher à force de pugnacité et grâce à un système d'orthèses et à ses béquilles.

C'est avec la même détermination que le Mentonnais va ensuite enchaîner les défis sportifs. Après avoir bouclé un tour de France Le Havre-Menton il y a cinq ans, puis grimpé les 1 665 marches de la tour Eiffel, le quinquagénaire s'apprête désormais à réaliser une nouvel exploit.

Parcourir 5.400 km juste à la force des bras et des abdos

A 55 ans, il a décidé de démarrer, dès juin 2017, une traversée des Etats-Unis, de New-York à Los Angeles. Joe Kals va ainsi parcourir 5.400 kilomètres, soit deux ans de périple, grâce à une technique qui a développé lui-même : la marche pendulaire.

Cette méthode "consiste à me tenir debout à l'aide d'orthèses qui rigidifient mes membres inférieurs. C'est à la force du buste et des bras, en m'appuyant sur des béquilles, que je déplace mes jambes et que je contrôle mon équilibre plus que précaire", a-t-il ainsi expliqué.

Campagne de financement participatif

Mais avant de partir à l'aventure, Joe Kals a besoin de récolter 20.000 euros. Il a donc lancé une campagne de financement participatif via le site  Kiss Kiss Bank Bank .

Sur la page de présentation de son projet, il a expliqué en détail à quoi servira la collecte: location mensuelle aux Etats-Unis, déplacements en vol interne pour présenter son projet à des sponsors et des fondations ou encore la location d'une voiture.

Recolter des fonds pour la recherche

Tout au long de ce voyage, baptisé "The United Steps of America", Joe Kals espère récolter des fonds pour la recherche sur la moelle épinière. Et, au passage, sensibiliser les consciences sur le sujet.

"Dans ce domaine, les scientifiques ont à peine progressé. Et si, de nos jours, nous les paraplégiques nous souffrons moins, je ne peux toujours pas accepter qu'une section de la moelle épinière brise encore une vie", explique l’intéressé, cité par RTL

Pour lui, ce nouveau défi est un combat qu'il mène "pour l'humain de demain". "Nous sommes deux millions et demi de personnes à vivre avec les conséquences d'une section de la moelle épinière, ce qui est vraiment peu en rapport des sept milliards d'habitants de la planète. Sauf que quand cela vous arrive, vous basculez dans une dimension que l'on ne devrait imposer à aucun être humain", a-t-il déclaré.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à repousser les limites du corps et de l’esprit

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close