Le 1er VISA engageant le touriste à respecter l’environnement

Par l'équipe Oneheart, le 28 décembre 2018
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Afin d'accroître la sensibilisation aux problèmes environnementaux, la République des Palaos oblige ses visiteurs à signer un engagement écologique sur leur passeport avant qu'un visa ne leur soit accordé.

Pionnier en matière de sauvegarde des fonds marins

La République de Palaos (Palau en anglais) est un archipel situé en mer des Philippines au nord de l’Indonésie. 

Avec ses eaux à 29 °C toute l'année, cet ensemble d’iles abrite une grande variété d'espèces sous-marines et attire de nombreux touristes. L’état a cependant fait de ses eaux un sanctuaire marin qu’il entend bien faire respecter. D’abord, la défense absolue de l'environnement naturel est inscrite dans la Constitution du pays depuis son indépendance (accordée par les Etats-Unis en 1994). Elle est même enseignée dès l'école primaire. Après avoir créée le 1er sanctuaire au monde de requins en 2009, l’Etat fit naitre un an plus tard une autre réserve visant à protéger baleines, dauphins et dugons. Et en Décembre 2017, il Palau Pledge est lancé.

 

Le Tourisme est la principale activité économique 

Le pays accueille près de 120 000 touristes chaque année. Seulement tourisme rime souvent avec pollution. Les vacanciers jettent leurs déchets partout, détruisent le corail, nourrissent les animaux et tentent de les toucher, ce qui nuit à l’écosystème. Pour les pousser à faire attention, les enfants ont imaginé le « Palau Pledge » , un visa d’entrée sur le territoire sous la forme d’une charte environnementale. Voici le texte:

  • Enfants des Palaos, je prends l’engagement, en tant qu’invité, de préserver et protéger cette île qui est la vôtre, si belle et unique.
  • Je promets de marcher avec légèreté, d’agir avec bonté, et d’explorer avec raison. Je ne prendrai pas ce qui ne m’a pas été donné. Je ne nuirai pas à ce qui ne m’a pas nui. 
  • Les seules traces que je laisserai seront celles qui disparaîtront.


En signant cette charte, les vacanciers s’engagent à ne pas polluer, à ne pas fumer dans les lieux publics, à ne pas chasser les animaux, à ne pas ramasser des souvenirs dans l’eau. Mais aussi à apprendre les us et coutumes et à encourager les autres à respecter les règles.

 

 

Par ailleurs à bord de l’avion les menant sur place, les touristes auront visionné une vidéo  (ci-dessous) qui présente les enfants des Palaos, et qui explique l’impact important que les visiteurs peuvent avoir sur le fragile écosystème de leurs îles. Enfin, des pancartes informatives et autres dépliants ont été placés à travers le pays.

Celles et ceux qui ne respecteraient pas leur engagement, risquent des amendes pouvant aller jusqu’à 1 million de dollars ! Comme l’archipel est très peu peuplé (environ 20 000 habitants), ils ne peuvent tout contrôler, ces mesures ont donc pour objectif de responsabiliser pour ne pas avoir à punir! 

Initiative soutenue par des milliers de personnes dont de grandes stars 

L’initiative, qui fait des Palaos le premier pays au monde à intégrer des règles environnementales à ses lois sur l’immigration, a été présentée par le président devant les Nations Unies et connait un fort succès depuis sa mise en vigueur il y a un an. Des personnalités influentes comme Leonardo DiCaprio, John Kerry et Richard Branson ont soutenu l’idée aux côtés d’associations comme Greenpeace et WWF.

Le Serment des Palaos ne vise pas uniquement les touristes qui arrivent dans le pays. Les internautes peuvent également le signer de leur propre gré sur le site internet du programme.  A l’heure où nous écrivons cet article, 161 286 personnes ont signé le Serment en ligne (dont oneheart bien sur). A votre tour ici!

 



 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close