Journée internationale de l'alphabétisation 2015 !

Par l'équipe Oneheart, le 08 septembre 2015

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Créée par l’UNESCO, cette journée a pour vocation de rappeler à la communauté internationale que l’éducation est un droit humain.

Depuis l’an 2000, des progrès constants ont été réalisés. Néanmoins, il reste 757 millions d’adultes analphabètes sur terre, dont deux-tiers sont des femmes. Les progrès ont été inégaux à travers les régions, les pays et les populations. Cette session reviendra sur les progrès réalisés en matière d’alphabétisation depuis l’an 2000 et mettra en évidence les défis restant à relever par une vision pour l’alphabétisation d’ici 2030, de manière à parvenir à une société plus alphabétisée. 

Cette année, le thème retenu est « Alphabétisation et sociétés durables »

Depuis plus de 65 ans, l’UNESCO œuvre pour que l’alphabétisation demeure une priorité sur l’agenda international et sur les agendas nationaux. Grâce à ses programmes d’alphabétisation appliqués dans le cadre de la scolarisation formelle et non formelle dans le monde entier, l’Organisation déploie de nombreux efforts pour que l’ensemble du monde soit alphabétisé.

« Les nouvelles technologies, notamment les téléphones portables, offrent également de nouvelles possibilités d'alphabétisation pour tous. Nous devons y investir davantage, et j’appelle en ce jour tous les États et tous nos partenaires à redoubler d’efforts – politiques et financiers – pour que l'alphabétisation soit pleinement reconnue comme l’un des plus puissants accélérateurs de développement durable. L’avenir que nous voulons commence avec l’alphabet. " Irina Bokova, directrice générale de l'UNESCO.

Un événement spécial sera organisé les 8 et 9 septembre au Siège de l'UNESCO. L'objectif , préparer le terrain pour une action en faveur de l'alphabétisation dans l'ère post-2015 concernant :

- les questions clés à aborder à la lumière du Cadre d'action Éducation 2030 discuté lors du Forum mondial sur l'éducation 2015 (Incheon, République de Corée, 19-22 mai 2015) pour adoption lors de la 38ème session de la Conférence générale de l'UNESCO
- le suivi des progrès de l'alphabétisation
- l’efficacité de la coordination mondiale pour assurer des efforts soutenus et coordonnés en faveur de l'alphabétisation.

Cet événement marquera également le 50ème anniversaire du Congrès mondial des ministres de l'éducation sur l'élimination de l'analphabétisme (République islamique d'Iran, 1965), qui élabora la recommandation de Téhéran proclamant ainsi la Journée internationale de l'alphabétisation et avança la notion de l'alphabétisation fonctionnelle. Comme chaque année, la cérémonie de remise des Prix internationaux d'alphabétisation de l’UNESCO 2015 aura également lieu.

Plus d'informations ici

Pour résoudre ce fléau, de nombreuses associations et initiatives existent :  

L'association Aide et Actionaméliore l’accès et la qualité de l’éducation, pour éviter qu’1 enfant sur 5 ne quitte l’école sans avoir fini le cycle primaire.

L'association CARE France, met les femmes au coeur de ses programmes . En effet, sur tous les continents, les femmes sont les plus exposées à la pauvreté. Pourtant, Les femmes sont un maillon essentiel du développement.
31 millions de filles en âge de fréquenter l'école primaire ne sont pas scolarisées et pourtant, chaque année passée à l'école pour une fille lui permettrai d'augmenter les revenus de sa famille jusqu'a 20%.

Plan International, intervient dans 51 pays en développement pour permettre aux enfants et aux jeunes les plus exclus de devenir des adultes libres.
Alors que plus de 1,7 millions d’enfants de moins de 10 ans ne vont pas à l’école primaire en Inde, devant travailler pour aider leur famille à survivre, de nouvelles astuces voient le jour pour les aider à poursuivre leur éducation.

Un projet innovant a été mis en place pour permettre à certains de ces enfants d'avoir accès au savoir : Tous les jours depuis 2008, un grand bus-école jaune sillonne les bidonvilles de Bombay en quête d’enfants pouvant consacrer quelques heures à leur éducation.
« Si les enfants ne peuvent pas aller à l'école, alors c’est à l'école de venir à eux. »

Plus d'infos ICI

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à construire le meilleur des mondes (le vrai)

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close