Ils greffent illégalement des branches fruitières aux arbres pour aider les plus démunis

Par l'équipe Oneheart, le 06 août 2020
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Les "Guérilla Greffeurs" sont des activistes urbains qui greffent illégalement des branches fruitières sur des arbres stériles. Menée dans plusieurs villes du monde, leur action a pour but de fournir gratuitement des fruits à toute personne dans le besoin. 


Un mouvement originaire de San Francisco


Les Guérillas Greffeurs, mouvement écologique, nous vient tout droit des Etats-Unis, plus précisément à San Francisco. En 2012, Tara Hui, une activiste américaine tente de convaincre les résidents de son quartier pauvre de la banlieue de San Francisco de planter des arbres fruitiers dans les rues. Son idée étant refusée car illégale, elle décide de contourner la loi et de greffer directement des branches fruitières sur des arbres stériles. 

Après quelques mois, les résultats étaient déjà visibles : « Deux mois après avoir greffé une branche, elle a fleuri et nous y sommes retournés. Nous avons vu des petites poires dessus, puis certains passants ont dû les ramasser. C'est l'idée, il n'y a aucun propriétaire de ces arbres ! » explique la fondatrice du mouvement écologique. Aujourd’hui, une cinquantaine d’arbres à San Francisco ont déjà été transformés.


De véritables vergers urbains


Quelques années plus tard, des milliers de Guérillas Greffeurs l’ont rejoint pour offrir aux plus démunis des fruits en libre-service dans les villes. Mais alors comment s’y prennent-ils ? Les Guérilla Greffeurs oeuvrent généralement la nuit pour ne pas se faire repérer. Pour procéder à une greffe, les activistes font une entaille dans l’arbre stérile afin d’y introduire une branche nourricière. Le tout est collé avec du ruban adhésif de couleur qui leur permet de savoir ce qu’ils ont greffé et quand. Ensuite, chaque arbre possède un intendant, chargé de surveiller la plantation et vérifier qu’aucun fruit ne tombe par terre (pour éviter qu’un piéton ne glisse dessus et se blesse). En plus de lutter contre la sous-nutrition ou la malnutrition, le mouvement promeut la diversité écologique et sensibilise à la protection de l'environnement.

 

 

 

Par Chloé Sappia

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close