Il crée une application pour redonner la vue aux personnes malvoyantes !

Par l'équipe Oneheart, le 09 juillet 2018
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Devenir les yeux d’une personne malvoyante ? C’est désormais possible, grâce à l’application Be my eyes, qui met en contact des personnes voyantes et des personnes malvoyantes via un système vidéo.

 

Un moyen simple pour rendre la vue à ceux qui l’ont perdue


L’idée est venue d’un danois, Hans Jørgen Wiberg, qui a lui-même été diagnostiqué d’une maladie des yeux à l’âge de 25 ans. À 50 ans, il s’inspire d’un ami qui utilisait régulièrement FaceTime avec ses proches pour le débloquer dans des situations quotidiennes, et décide de créer une application capable de mettre en relation toute personne voyante et malvoyante.


Comme l’explique Hans Jørgen Wiberg, demander à un parfait inconnu volontaire de rendre service permet aux personnes malvoyantes de ne plus se sentir dépendants de leur entourage proche, et de ne plus avoir la culpabilité de le solliciter en permanence. Un moyen simple d’universaliser le coup de main que l’on demande à un ami !

 

Il suffit de quelques secondes pour débloquer une situation !  


Grâce à un système vidéo, les personnes voyantes inscrites sur Be me eyes peuvent décrire une situation à une personne malvoyante : lire un plan de métro ou de bus, vérifier la composition d’un produit, retrouver des clés tombées par terre… Autant de situations quotidiennes qui peuvent être bloquantes pour une personne malvoyante, mais facilement résolues grâce à un coup de main de quelques secondes !

 

 


Pour se porter volontaire, c’est facile : il suffit de s’inscrire sur l’application en renseignant la langue dans laquelle l’échange pourra se faire, ce qui permet de discuter avec une personne à l’autre bout du monde ! Quand une personne appelle pour un service, on peut choisir selon sa disponibilité de répondre, ou de laisser quelqu’un d’autre prendre l’appel. Actuellement, 850 000 personnes sont inscrites sur l’application ! Et vous, ça vous tente ?

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à faire du web le plus bel endroit de la Terre

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close