Grâce à Handiplanet, le voyage s'adapte à votre handicap !

Par l'équipe Oneheart, le 11 avril 2017

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Parcourir le monde quand on a un handicap peut s'avérer compliqué si on ne connaît pas les lieux accessibles. La solution ? Handiplanet, le tout nouveau site de voyage collaboratif pour les personnes handicapées, quel que soit leur degré de mobilité : en fauteuil, en béquille, malentendant, malvoyant... 

Il y a un an, Emmanuel et Mélina, frère et soeur, se faisaient une joie de partir en Grèce. Jusqu'au moment de préparer le voyage. Mélina étant en fauteuil roulant, ils se sont mis en quête des lieux accessibles. Entre les guides, l'office de tourisme, les agences, les blogs de voyage, le parcours du combattant a commencé. Les informations d'accessibilité étaient incomplètes, se contredisaient et ne tenaient pas compte du degré de mobilité de Mélina.  

Même si le voyage a pu se faire, Emmanuel et Mélina ont bien failli renoncer, comme le font 80 % des personnes en situation de handicap parce que dans l'incapacité de se projeter.

Partant de cette expérience, le duo a décidé de lancer le site handiplanet.fr Handiplanet.fr  : "Le premier guide de voyage, collaboratif et social, pour personnes handicapées", décrit Emmanuel.

Partager son expérience d'handivoyageur

Sur celui-ci, les handivoyageurs sont invités à partager leur expérience d'aventurier. Sur leur profil, ils peuvent noter les lieux - hôtels, restaurants, plages, musées... - selon l’accessibilité - 100 % accessible, déconseillé, avec accompagnant…-, ajouter des photos, des astuces et commentaires. Sans oublier de préciser leur degré de mobilité : malvoyant, malentendant, en fauteuil roulant, en béquille... "Ainsi, les personnes ayant le même degré de mobilité pourront s'identifier", précise Emmanuel. Mieux, les utilisateurs peuvent échanger, discuter, commenter les témoignages des autres et partagez leurs ressentis. Et tout cela, gratuitement !

Les handibaroudeurs ne s'y sont pas trompés. Depuis le lancement d'Handiplanet, il y a une quinzaine de jours, ils sont déjà une centaine à s'être inscrits. 70 expériences ont été diffusées et 67 avis donnés. Ces chiffres vont certainement exploser avec le lancement, très prochainement, de l'application mobile.

Photo : Mélina, Emmanuel et leur père, lors de leur voyage en Grèce. Pour découvrir le projet en vidéo, c'est par ici .

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à repousser les limites du corps et de l’esprit

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close