Furieux, un apiculteur du Finistère dénonce l’utilisation de pesticides

Par l'équipe Oneheart, le 18 avril 2018
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Il s’appelle Sven Niel et va peut-être changer le cours des choses. Devant le taux de mortalité exceptionnellement élevé de ses abeilles, cet apiculteur du Finistère pousse un cri d’alerte en vidéo. Vu et partagé plus de 2M de fois en quelques jours sur les réseaux sociaux, ce coup de gueule ne devrait pas passer inaperçu.

 

Les pesticides, un vrai massacre

A travers cette vidéo, Sven Niel dénonce l’abondance de pesticides, dont les cours d’eau sont remplis. Il met en cause les néonicotinoïdes, une classe de produits toxiques employée comme insecticides et agissant sur le système nerveux central des insectes. Récemment, l'Efsa, l'agence européenne en charge de la sécurité sanitaire des aliments, confirmait pourtant que trois pesticides néonicotinoïdes étaient dangereux pour les abeilles.

Un coup de gueule général

Je connais plein d’apiculteurs autour de moi qui ont les mêmes conséquences. Certains ont perdu 90% de leur production, d’autres ont perdu 40 ruches sur 100, d’autres en ont perdu 19 sur 21. Un copain en a perdu 6 sur 7. C’est juste pas possible, on ne peut pas continuer comme ça, ça n’a jamais été aussi pire que cette année, dénonce-t-il à la caméra.

Et pour en savoir plus, retrouvez vite la synthèse des études scientifiques publiées entre 2013 et 2017 par Greenpeace, sur les risques environnementaux des pesticides néonicotinoÏdes. Tout le monde peut agir contre ces pratiques : partagez l’information autour de vous, relayez cette vidéo sur vos réseaux sociaux !

Agissons !

Pour agir concrètement pour les abeilles, soutenez une association qui prend soin de nos mielleuses amies : Un toit pour les abeilles , Sauvons les abeilles , Institut de Défense des Abeilles et de l'APIculture , ... Renseignez-vous, il y en a une forcement à côté de chez vous !

Et parce que la France est l'un des plus gros consommateur de pesticides en Europe, agissons aussi contre ces poisons avec Generations Futures , Agir pour l'environnement , ... 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close