Susanned S. a rejoint la communauté.

Fini le gaspillage : avec l'appli Geev, donner ses objets devient simplissime !

Par l'équipe Oneheart, le 17 mars 2017

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Vous vous apprêtez à jeter des objets à contre coeur ? Offrez leur plutôt une nouvelle vie ! Geev est la première application pour donner et récupérer facilement des objets. 

Vous ne savez que faire des meubles qui encombrent votre grenier ? Et si vous les donniez ? Encore faut-il savoir à qui et comment. C'est là que Geev vient vous rendre service. Il s'agit de la première appli qui vous permettra de trouver facilement des repreneurs, et au passage de dégoter, vous aussi, des perles gratuites. "Pour vulgariser : Geev, c'est le bon coin des objets gratuits", résume Florian Blanc, co-fondateur de l'appli.

Vêtements, piano, scooter...

L'usage est simplissime. En quatre cliques, vous postez votre annonce sur l’appli. Il suffit de prendre l'objet en photo, de le décrire brièvement et de le géolocaliser. Vous validez et hop, l'annonce est en ligne.

Et pour dénicher un objet gratos ? Tout aussi simple. Vous n'avez qu'à naviguer sur la page d'annonces de Geev, et contacter le propriétaire du bien que vous convoitez. Grâce au système de géolocalisation, l'appli ne vous propose que les annonces postées près de chez vous. Vous trouverez de tout : meubles, vêtements, déco... Plus insolites : "La semaine dernière nous avons eu un un piano, et même un scooter", rapporte Florian. Seuls dons interdits : "La nourriture, les médicaments et les animaux." 

Point important : l'appli fonctionne avec un sytème de crédit, renouvelable toutes les neuf heures, pour éviter que "certains utilisateurs répondent à toutes les annonces".

La suite de "Adopte un objet"

Si l'appli est toute nouvelle. Le concept, lui, ne l'est pas. Il est né il y a deux ans sur Facebook. "Lassés de voir des objets quotidiennement abandonnés sur les trottoirs de Paris, nous avons décidé de créer un groupe sur Facebook, Adopte Un Objet, pour permettre à nos amis de récupérer ces trésors", raconte Florian.

Très vite, l'idée fait boule de neige. Aujourd'hui, Adopte un objet, c'est près de 200 groupes répartis dans toute la France, 200.000 objets adoptés et 190.000 membres.

Reste maintenant à transférer cette communauté très active vers l'appli, laquelle, assure Florian, "corrige les défauts de Facebook" : problème de confidentialité, localisation approximative, etc. C'est bien parti. Testée depuis deux mois à Bordeaux, Geev a été téléchargée plus de 10.000 fois et a généré près de 4.000 transactions. Parions qu'elle rencontrera le même succès à l'échelle nationale !

Pour télécharger gratuitement Geev, c'est par ici : https://geev.com

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close