Faites un don pour lutter contre la leucémie !

Par Association Laurette Fugain, le 15 décembre 2015

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

La leucémie est le 1er cancer pédiatrique en France. Chaque année 9000 nouveaux patients sont atteints de leucémie. Elles ont besoin que la recherche médicale progresse pour guérir.

Cette année des chercheurs, soutenus par l’association Laurette Fugain, ont pu découvrir de nouvelles thérapies mais le chemin à parcourir est encore long.

Pour continuer le travail déjà effectué, l’association a lancé une campagne sur le web et à la radio dans le but de financer la recherche médicale contre la leucémie.

Leur témoin : Constance, une petite fille de 9 ans qui se bat contre sa maladie depuis l’âge de 4 ans.

Alors que d’autres enfants jouent au docteur, Constance, 9 ans à peine, sait déjà qu’il faut développer la recherche médicale sur la moelle osseuse.

Quand elle met sa robe de princesse, elle prend aussi une épée. « C’est une princesse guerrière », explique Agnès Guinet, sa maman. Si cette petite fille de 9 ans est combative, c’est parce qu’elle a dû apprendre à affronter la maladie et à se battre jour après jour.

Constance a 5 ans quand le diagnostic de leucémie tombe. Traitée au CHU de Toulouse, elle découvre la chimio, les traitements qui la soignent en la faisant vomir, les douleurs insupportables des ponctions lombaires tous les quinze jours. Elle voit tomber ses jolis cheveux blonds de princesse et apprend à lutter.

En rémission depuis 4 ans, Constance rechute en janvier 2015. Avant l’été, elle attend une greffe de moelle osseuse qui ne vient pas. Pas de donneur compatible. Elle est au bord de la mort. L’équipe de Purpan à Toulouse propose une solution de secours : une transfusion avec du sang de cordon ombilical. Cette greffe est réalisée en juillet au CHU de Bordeaux. 4 mois après, Constance lutte encore.
Elle a le système immunitaire d’un nouveau-né, mange peu, vit encore avec une sonde, ne peut pas reprendre le chemin de l’école et revoir ses amis. Mais cette petite fille sociable, qui a le tempérament d’un chef de bande dans une cours de récré, brandit toujours ses armes et tient la maladie en garde.

Constance veut devenir « docteur, comme celle qui la soigne ». Une hématologue qui se partage entre les enfants atteints de maladies du sang et la recherche.  « Il faut plus de recherche sur la moelle », affirme la petite fille du haut de ses 9 ans avec sa petite voix claire

FAITES UN DON, AIDEZ LES CHERCHEURS ET LES MEDECINS A LUTTER CONTRE LA LEUCEMIE !

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à combattre la maladie

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir Association Laurette Fugain !

Je découvre toutes
ses actualités

Close