Etats-Unis : ils aménagent les pelouses des particuliers en potagers

Par l'équipe Oneheart, le 20 mai 2019
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Aux Etats-Unis, l'association Fleet Farming propose aux particuliers de prêter leur espace vert pour les aménager en potager en échange d’une partie de la récolte.


Des jardins transformés en micro-exploitation

On visualise tous très bien les rues des quartiers résidentiels américains avec leur pelouse, souvent sans barrière, devant les maisons. Les fondateurs de l’association Fleet Farming ont estimé sur le territoire américain que 162 000 km2 de pelouses étaient disponibles et aujourd’hui très consommatrices d’eau et d’engrais. Cherchant à Orlando en Floride une solution pour promouvoir l’approvisionnement local en fruits et légumes, ils ont eu l’idée de convertir l’espace sous-utilisé des pelouses, même si celui-ci est petit, en jardins potagers ou en micro-exploitations.

Ils proposent donc aux particuliers disposant d’espaces verts « sous-exploités » de les aménager pour eux en potager. La récolte issue de l’exploitation est alors distribuée au propriétaire du terrain et à des acteurs locaux.

 

L’objectif ? Sensibiliser à l’agriculture urbaine

En dehors de fournir une nourriture saine, biologique et locale, l’objectif de Fleet Farming, est de former les volontaires à l’agriculture urbaine. Equipés de vélos pour se déplacer et d’outils pour travailler, les bénévoles (plusieurs centaines à ce jour) apprennent à cultiver. Fleet Farming cherche à éduquer, inspirer et habiliter les membres de la communauté à cultiver leur propre nourriture sur leur pelouse ou ailleurs. L'association forme les agriculteurs de la prochaine génération, des « agriculteurs urbains ».

Une initiative facilement exportable puisqu’elle ne nécessite que des expaces verts sous exploités et quelques personnes motivées pour apprendre ou enseigner les techniques de l'agriculture urbaine. Espérons qu’elle suscite des vocations en France !

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à mettre du beurre bio dans les épinards

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close