Et si vous participiez au comptage national des oiseaux ce week-end ?

Par l'équipe Oneheart, le 27 janvier 2017

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Votre participation est importante, elle permettra de comprendre pourquoi les oiseaux disparaissent de nos jardins et parcs.

"Vous êtes nombreux à vous inquiéter et à nous signaler la faible quantité, voire l’absence totale d’oiseaux dans vos jardins et cela sur l’ensemble du territoire."

Face à ce constat alarmant, la Ligue de protection des oiseaux (LPO) et le Muséum national d'Histoire naturelle (MNHN) vous invitent ce week-end, les 28 et 29 janvier, à consacrer une heure à l’observation des oiseaux de votre jardin. "Nous espérons une grande participation afin d’avoir assez de données pour essayer de comprendre l’origine de ce phénomène."

Un phénomène effectivement très inquiétant. D'après le rapport du l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) dévoilé en septembre 2016, un tiers des espèces d'oiseaux nicheurs vivant en France seraient menacées, contre un quart en 2008. La situation s'est aggravée pour 48 espèces sur les 284 comptabilisées.

Comment participer ?

Les conseils des organisateurs : 

  • Choisissez un créneau d’observation : samedi ou dimanche, idéalement en fin de matinée, lorsque les températures sont un peu plus chaudes.
  • Choisissez un lieu d'observation : jardin, jardinet, cour et même balcon...Vous ne possédez aucun de ces espaces ? Pas grave, vous pouvez effectuer le comptage dans un parc public.
  • Comptez pendant une heure tous les oiseaux qui fréquent l'espace. Vous ne connaissez pas les espèces ? Une fiche rassemblant les principales espèces d'oiseaux qui peuvent être observées est disponible en téléchargement ici : http://files.biolovision.net/www.oiseauxdesjardins.fr/userfiles/FichesODJoiseaux_1.pdf
  • Transmettez vos données à l'Observatoire des oiseaux des jardins avant le 28 février. Toutes les infos ici : http://files.biolovision.net/www.oiseauxdesjardins.fr/userfiles/Docaideparticipation.pdf

Qui peut participer ?

Tout le monde ! Et "n’hésitez pas à photographier les visiteurs ailés de votre jardin, vous pourrez nous les envoyer lors de la saisie de vos observations !", indiquent les organisateurs.

L'appel est aussi adressé aux personnes ayant déjà participé l’an passé ; "cela nous apportera des informations supplémentaires".

Vous débutez ? 

L'équipe de l'Observatoire est là pour répondre à toutes vos questions. N'hésitez pas à leur envoyer un mail avec une photo ou une description de votre problème à l'adresse : oiseauxdesjardins@lpo.fr

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à protéger les vivants à plumes, à poils ou à écailles

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close