En Indonésie, un orang-outan se révolte contre un bulldozer

Par l'équipe Oneheart, le 08 juin 2018
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Une vidéo choc dévoilée...

Cette vidéo fait le tour d’internet : un orang-outan se révolte contre un bulldozer en train de détruire son habitat naturel. Des images publiées sur Twitter par International Animal Rescue, qui milite pour la préservation de la vie sauvage en Indonésie, afin de sensibiliser le public à la situation dramatique que connaissent les orang-outans.

L’organisation dénonce la déforestation massive qui a lieu sur l’île de Bornéo, en Asie du Sud-Est, l’un des derniers lieux où se trouvent encore des orang-outan à l’état sauvage, et souligne que ces gestes de révolte sont de plus en plus fréquents chez les animaux. En effet, les orang-outans ont vu leur espèce décroître à une vitesse alarmante ces dernières années : près de 150 000 spécimens ont disparu en l’espace d’une quinzaine d’années.

 

Le scandale de la déforestation massive

 

 

En cause ? L’exploitation des ressources naturelles et les méthodes de l’agriculture intensive. Huile de palme, caoutchouc, papier… Autant de produits qui demandent des espaces de culture énormes et amènent les industriels à brûler des forêts pour s’y installer. C’est pourquoi on a vu ces dernières années se multiplier des feux volontaires en Indonésie, qui sont parfois devenus incontrôlables et ont mis en danger les populations.


Si rien n’est fait pour préserver les orang-outans, l’espèce avec laquelle nous partageons pourtant 97% de notre ADN, pourrait définitivement disparaître en 2030 ! Pour agir, Greenpeace appelle les citoyens du monde entier à signer une pétition afin de faire pression sur les gouvernements et protéger les grands singes.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

  • mireille bertrand 31/10/2018 à 22h51

    les hommes passent leur temps a détruire cette planète, cette vidéo est terrifiante, cet animal s'attaque a un géant de ferraille, pour sauver son arbre , je pense que beaucoup de gens devraient reflechir en regardant ces images.RESPECT ORAN OUTANG

  • Voir tous les commentaires
Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à protéger les vivants à plumes, à poils ou à écailles

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close