Des poulets gorgés d’eau vendus à des associations caritatives

Par l'équipe Oneheart, le 09 septembre 2019
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Des associations comme les Restos du coeur, le Secours populaire ou La Croix-Rouge et autres banques alimentaires ont reçu, depuis un an et demi, près de 360 tonnes d’escalopes de poulet surgelées, dont la teneur en eau était plusieurs fois supérieure aux normes européennes autorisées.

A la cuisson, l’eau s’évapore, les escalopes rétrécissent et fournissent une quantité de protéines loin d’être suffisante.

360 tonnes d'escalopes, si on considère qu'une escalope pèse 100 grammes, cela veut dire qu'on prive les plus démunis de 3 600 000 escalopes de qualité”, a déclaré le Président du réseau des Banques alimentaires à Franceinfo.

C'est la seconde fois que que ce cas de figure se présente. En Effet, la répression des fraudes a révélé, en juin dernier, que près de 780 tonnes de steacks hachés ont été livrés à des associations caritatives. Cette analyse a démontré la présence de peau d'animal, de gras, d'amidon et de soja et d'une très faible teneur en viande de boeuf.

 

Un problème plus juridique que sanitaire


Cette viande gorgée d'eau ne présente aucun danger pour la santé des personnes démunies qui la consomment. L’Etat a ouvert une enquête pour comprendre les raisons de cette fraude économique, et a transmis le dossier aux autorités danoises, puisque qu’un fournisseur danois, ayant remporté l’appel d’offre, pourrait être en cause.

 

Crédit : paysbasque.net

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à mettre du beurre bio dans les épinards

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close