Des écureuils prennent la pause devant l'objectif

Par l'équipe Oneheart, le 09 octobre 2019
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Pendant huit ans, Geert Weggen, photographe suédois, a développé une étroite relation avec les écureuils vivant dans les bois près de chez lui. A coup de nourriture et de friandises, il s'est lié d'amitié avec eux afin de capturer ces petits rongeurs dans des situations étonnantes et attendrissantes.

ecureuils-
ecureils-neige

Pour obtenir ce résultat époustouflant, Geert a construit un studio en plein air, entièrement fait de bois, de plantes et d’arbres, à l'orée de son balcon.

Pour attirer les écureuils, il laisse une traînée de noix et de glands qu’ils viennent grignoter petit à petit. “Je crée des scènes avec de petits accessoires et des jouets où je dissimule les noix pour attirer les écureuils. Ensuite, j’attends, souvent pendant des heures, que les écureuils trouvent les noix cachées, pour pouvoir prendre les photos parfaites”. 

Pour obtenir ce résultat, il faut une bonne dose de patience, un soupçon de malice et un sens du timing hors du commun. 
Geert remarque que les écureuils ne sont pas timides et sont assez curieux : “Ils ne sont pas gênés par les interactions avec les humains”. Il explique que, de temps en temps, les écureuils aiment bien grimper sur lui et investir sa maison. 

ecureuils-dinette
Rassurez-vous, aucun animal n’a été maltraité durant ces séances photo, mais ils se sont probablement bien amusés et sont rentrés chez eux repus. 


Pour découvrir toutes les aventures des écureuils suédois, il suffit de se rendre sur le site de Geert Weggen.

Crédit : Geert Weggen Photography

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à protéger les vivants à plumes, à poils ou à écailles

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close