Comment refaire sa garde-robe sans se ruiner ?

Par l'équipe Oneheart, le 18 juillet 2019
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

On le sait, la mode est la 2ème industrie la plus polluante après le pétrole. Alors que les soldes d’été battent leur plein, nous vous proposons quelques alternatives aux vêtements neufs à savoir les vêtements d'occasion. Loin des idées reçues, nous avons sélectionné pour vous des bons plans dénicher la perle rare sans pour autant casser son PEL.


Les friperies, ces lieux qui regorgent de petits trésors


Où que vous soyez en France, il existe de nombreuses bonnes adresses pour dénicher des petites pépites en matière de vêtements. Parmi elles : les kilo-shops. Le concept ? Vous choisissez votre article, le pesez et l’emportez. Des pastilles de couleur vous indiquent les prix au kilo, vous pouvez par exemple trouver un jean de marque pour une vingtaine d’euros. Quand on sait que plus de 8 000 litres d’eau sont nécessaires à la fabrication d’un jean, on préfère privilégier le seconde main. Certaines pièces affichent même un prix fixe raisonnable. Implanté à Paris depuis 2012, les kilo-shops entendent déployer leur concept de friperies au poids dans d’autres villes.

 

kilo-shop-paris

Il existe également des friperies solidaires à l’instar des boutiques Emmaüs ou encore celles de la Croix Rouge qui bénéficient des dons de vêtements de particuliers. Certaines adresses telles que BIS Boutique Solidaire à Paris s’engagent elles aussi en faveur d’une économie circulaire en achetant des pièces auprès d’associations avant de les revendre à petits prix. En vous rendant dans une friperie solidaire, vous contribuez d’une part au développement de la structure mais également à l’insertion professionnelle de personnes en situation de précarité.


Acheter des vêtements d’occasion en ligne


Vous n’avez pas le temps ni la patience de chiner dans les friperies ? Pas de panique ! Il existe désormais des plateformes en ligne pour vous simplifier la vie, comme CrushON qui souhaite démocratiser l’achat de vêtements de seconde main en réunissant les meilleures friperies.  Pour plus de pièces vintage, nous vous conseillons également l'enseigne lyonnaise Look Vintage. Aline de One Heart a testé : « Ce que j'aime dans les friperies, en ligne comme en boutique, c'est qu'il y a un gros travail de sourcing qui a déjà été fait. Ca me permet de trouver facilement des pièces originales et de qualité, sans avoir à fouiller pendant des heures. Ce sont souvent des matières très agréables et qui tiennent beaucoup mieux dans le temps que ce que l'on trouve en boutiques normales. »

Certaines associations ont également fait le choix de la vente en ligne, c’est le cas d’Emmaüs qui a lancé Label Emmaüs. Un moyen simple, rapide et économique pour dénicher des pièces uniques depuis son canapé !

 

label emmaus

 

Des vide-dressings : dénicher des pièces uniques à petits prix


Tout au long de l’année, des vide-dressings sont organisés partout en France. On pense notamment au vide-dressing de l’association Violette Sauvage qui rassemble toutes celles et ceux qui souhaitent alléger leur armoire et qui affiche des pièces uniques à des prix défiant toute concurrence. Elle organise de nombreux événements dans plusieurs villes en France. Maison Seconde quant à elle, réunit des influenceurs, blogueurs et instagrameurs qui mettent en vente leurs vêtements à des prix abordables. 

Mais bon, rien ne vaut un vide-dressing entre copains ? C’est convivial, pratique et abordable ! Et puis, vous pouvez toujours négocier les prix affichés entre amis.


La bibliothèque de vêtements, un vide-dressing ambulant


Imaginé par l’association nantaise Nomades 44, le concept de la bibliothèque de vêtements en séduit plus d’un. Grâce à un système de points, vous pouvez repartir avec la perle rare. En donnant un ou plusieurs vêtements, vous accumulez des points qui vous permettent d’ « acheter » des vêtements sans avoir à débourser un seul euro. Pour 3 points par exemple, vous pouvez repartir avec un t-shirt. Une initiative économique et solidaire qui contribue à l’économie circulaire.


Louer / Troquer plutôt qu’acheter


Vous avez une soirée et savez d’avance que vous ne mettrez cette tenue qu’une seule fois ? Pourquoi ne pas la louer ? Vous pouvez également penser au troc contre un autre objet d’une valeur similaire. L’application spécialisée dans le seconde main, Vinted, propose à la fois la vente, l’achat et l’échange de vêtements. La plateforme Geev également. « C’est un moyen de consommer la fast fashion sans participer au fléau derrière. Je culpabilise moins » témoigne Colombe, en stage chez One Heart. Il reste également l'option d'emprunter à un(e) ami(e).


La Capsule Wardrobe, y avez-vous pensé ?


Une garde-robe minimaliste, voilà toute l’ambition de la garde-robe capsule ! Il s’agit de penser votre garde-robe dans son ensemble et de privilégier la qualité à la quantité. Vous évitez ainsi de dépenser inutilement et gardez uniquement les vêtements qui vous plaisent vraiment. Le site dressingresponsable.com vous explique comment sauter le pas pour avoir une garde-robe minimaliste.

 

capsule-wardrobe

 

Fabriquez vous-même le vêtement que vous voulez !


Quoi de mieux que de créer soi-même la pièce que l’on a en tête ? Certaines adresses vous proposent de venir sur place et de profiter des machines à coudre. C’est le cas de La Textilerie à Paris qui outre l’initiation à la couture, propose également le upcycling, c’est-à-dire de créer de nouveaux vêtements à partir d’anciens. Une solution intelligente pour réduire le gaspillage textile.

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close