Comment réduire ses déchets au bureau ?

Par l'équipe Oneheart, le 31 octobre 2019
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Ekolo[geek] est une association qui sensibilise le grand public et les professionnels aux éco-gestes grâce à une approche ludique de l’écologie sur le web mais aussi en effectuant des actions concrètes sur le terrain.

 

“C’est simple mais il fallait le savoir !”

Pour attirer et retenir l’attention des citoyens, mais aussi pour leur permettre d’effectuer les bons gestes, Ekologeek adopte un style atypique en mettant à disposition du grand public des actes, des jeux ou encore des BD aux illustrations attractives et pédagogiques. Leur mot d’ordre : “C’est simple mais il fallait le savoir !”.

ekologeek-papier-dechets               Crédit : ekologeek.com

 

ekologeek-jeuJeu de cartes Eko-citoyen !  Crédit : ekologeek.com

 

Qu'est-ce que le Défi Zéro Déchet des pros ?

Ce projet a été mis en place en 2018, afin de permettre aux structures publiques et privées de réduire leurs déchets de fonctionnement d’au moins 10 %. Pauline Robin, Chargée de mission Zéro Déchet chez Ekologeek, nous explique pourquoi l’association s’est dirigée vers ce public en particulier : “Un salarié de bureau produit, en moyenne, jusqu’à 140 kg de déchets par an. Ce n’est pas non plus négligeable. C’est quelque chose qu’on peut adresser également et il existe, aujourd’hui, assez peu d’outils pour traiter ce thème là”.

Elle explique qu’il y a une réelle frustration chez les employés qui ont des gestes éco-responsables chez eux ou dans la rue, mais qui ne peuvent les accomplir en arrivant au bureau. “L’objectif c’est de relier un petit peu tout ça et de remettre aussi du zéro déchet au bureau. De faire le lien entre la maison et le bureau”.

Les interventions mises en place par l’association reposent sur “l’apport de la psychologie sociale”. L’idée n’est pas d’imposer une liste de gestes à suivre, mais de trouver les actions que les employés auront envie d’effectuer tous les jours, sans se sentir contraints.
Les membres d’Ekologeek ne sont que les intermédiaires entre les idées et leur réalisation. Ils aident les employés à les mettre en place : “On pense que ça [les listes] n’est pas le plus intéressant et le plus efficace. On travaille sur l’aspect comportemental, on est convaincus que les individus vont passer à l’action, si les actions viennent d’eux-mêmes. Ce qu’on préfère faire, c’est travailler en intelligence collective [...] pour faire émerger les idées venant des individus. Si ça vient d’eux-mêmes, ça va vraiment se passer”.

 

Des actions effectives aux résultats probants

Depuis que le projet a été mis en place, plusieurs entreprises ont réussi le pari de réduire leurs déchets de 10% mais mieux encore, elles ont dépassé cet objectif. Les employés adoptent un comportement éco-responsable adapté à leur environnement et les résultats se voient.
Il y a par exemple Fidaquitaine, un cabinet d’experts-comptables qui a abouti, entre autres, à la fabrication d'un jardin partagé, d'essuie-tout lavables, et achète tous ses produits en vrac. Des idées simples, qui paraissent évidentes, mais qui ont besoin de l’implication de tout le monde pour avoir un réel impact. 

La structure Habitat Jeunes Santé Navale est la grande gagnante du Défi Zéro Déchet des pros de 2018, avec 48% de déchets en moins. Les solutions mises en place ne sont pas temporaires, elles s’étendent dans la durée et sont améliorées. C’est ce qu’explique Pauline Robin : “Les contacts qu’on a avec eux [les participants] montrent qu’ils continuent la dynamique. C’est vrai qu’on n’a pas beaucoup de recul sur les années, pour l’instant, mais ce qu’on voit c’est qu’on a mis en place un état d’esprit, une dynamique collective, des ambitions, un plan d’action qui continuent une fois qu’on est partis, parce qu’il y a eu vraiment de la motivation au départ.

Disponible uniquement à Bordeaux, Ecologeek envisage d'étendre le Défi Zéro Déchet des pros à toute la région Nouvelle-Aquitaine : “Pour l’instant on a de bons retours. C’est un programme assez innovant et c’est un outil supplémentaire pour les territoires, pour aller vers la réduction de déchets. Ce qu’on propose ce n’est pas de venir sur des territoires inconnus et débarquer avec tout notre attirail. Le but c’est que ce soit les acteurs locaux qui s’emparent du programme et qui l’organisent eux-mêmes”.


En attendant, si vous souhaitez interagir avec les équipes d’Ekolo[geek] et en savoir un peu plus, vous pourrez les retrouver au Forum National de l’ESS et de l'Innovation Sociale, organisé par la Chambre Régionale de l'Economie Sociale et Solidaire Nouvelle-Aquitaine, à Niort, du 6 au 8 novembre prochain.

Crédit : Défi Zéro Déchet des pros

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close