Cette école forme des jeunes en décrochage scolaire au métier de vendeur-primeur

Par l'équipe Oneheart, le 11 août 2020
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

L'Ecole des Semeurs est une école de Production en maraîchage et en vente primeur située sur les terres du château Beaumesnil en Nomandie. Elle accueille des jeunes en décrochage scolaire pour les former au métier de vendeur-primeur. Dirigée par Marie-Cécile Pennequin, l'école nous a ouvert ses portes le temps d'une journée. 

 

Une école unique en France

 

À la fois ferme et école, l'école des Semeurs a ouvert ses portes en janvier 2020, en Normandie. C'est un lieu d'apprentissage unique en France puisqu'il s'agit de la première école de Production à se spécialiser dans le maraîchage biologique et la vente en circuits-courts. L'année scolaire, elle accueille maximum 12 jeunes âgés de 15 à 18 ans, en décrochage scolaire, et motivés pour apprendre un métier par le terrain : « Redonner confiance aux jeunes c'est vraiment la clé d'une école de Production. C'est de dire : tu es capable, tu es utile et on te forme à un métier qui a de l'avenir. » explique Marie-Cécile Pennequin, directrice de l'entreprise. 

 

Comment se passe la formation ? 

 

Au sein de l'école des Semeurs, les élèves sont formés à un CAP de vente primeur de fruits et légumes, en circuit court. La formation est récente, elle a été créée il y a 2 ans, sur la demande des professionnels du métier de la vente de fruits et légumes. Comme dans les autres écoles de Production françaises, les élèves passent les deux tiers de leur temps en atelier sur le terrain, à apprendre le métier et le reste du temps en classe, pour les cours généraux du diplôme : mathématiques, histoire-géo, anglais... Leurs cours professionnels reprennent quant à eux, toutes les étapes de la production des fruits et légumes : de la connaissance des semis à la commercialisation finale des produits. Une super initiative pour revaloriser les jeunes et leur redonner confiance !

 

 

 

Par Chloé Sappia

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à cultiver ce qu’il y a de meilleur en chacun de nous

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close