Cette association organise des cours de théâtre dans les prisons

Par l'équipe Oneheart, le 24 avril 2019
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

L’association Champ Libre permet la rencontre entre des publics isolés (notamment en prison) et des personnes désireuses de partager leur passion ou leur métier.

Des ateliers très variés 

Champ Libre crée des rencontres entre des personnes en situation d’isolement et des personnes désireuses de partager leur passion. Ces rencontres hebdomadaires prennent la forme d’ateliers au sein d’établissements pénitentiaires et de centres d’hébergement et de réinsertion sociale. Animés bénévolement par des intervenants issus de milieux professionnels divers, formés et accompagnés par des bénévoles de Champ Libre, ces ateliers permettent de toucher à tout : du code informatique au théâtre, en passant par le yoga, la musique, les jeux mais aussi la cuisine ou l’art plastique.

Des bénévoles qui veulent partager leur passion

Au point de départ, ce sont des hommes et des femmes qui ont une passion, un metier, ou un savoir faire et une volonté de partager. Les profils sont extrêmement variés. On le constate sur la page web dédiée aux 230 « incroyables » (c’est comme cela qu’ils sont qualifiés) bénévoles et intervenants de l’association. Un pèle-mêle de photos les présente en une phrase avec leur rôle. On y découvre Cécile H, professionelle de l'absurde, Raffael T, le gourou geek, Jean-Baptiste C, journaliste au Monde...

Nous avons rencontré Capucine, l’une d’entre eux, créatrice de jeux de société (notre reportage video ci-dessous). Elle anime régulièrement des soirées jeux au centre d’hébergement du Père Lachaise à Paris. Elle explique qu'elle a reussi à construire une relation sincère avec les résidents, devenue aussi bénéfique pour elle que pour eux. Aujourd'hui le climat de confiance est tel qu'on peut aborder des sujets difficiles tels que l'isolement, l'incarcération et la réinsertion" ajoute-t-elle.

L’association organise aussi des apéros POPulaires et d’autres rendez-vous conviviaux de réflexion autour des problématiques carcérales, et plus largement du lien social. Vous trouverez les dates sur le site de Champ Libre.

 

 

 

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close