Ces confitures permettent à des jeunes malades de voir des films à l'hôpital

Par l'équipe Oneheart, le 21 juillet 2020
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Pour venir en aide aux enfants hospitalisés, l’acteur belge Stéphane de Groodt a créé pendant le confinement, la "Confinure" (mélange de confinement et confiture). Les bénéfices de la vente de ces confitures sont directement reversés à l’association « Rêve de Cinéma », qui permet aux jeunes malades de voir des films à l’hôpital.


Des gourmandises au profit d’enfants malades


« ll y a ces enfants malades ou handicapés qui poursuivront leur confinement sans espoir de véritable retour à la vie normale. C’est à ces enfants que je pense lorsque je m’apprête à lancer cette gamme de confiture, de Confinure donc, et particulièrement à l’association Rêve de Cinéma qui sera la bénéficiaire de ce projet. » explique Stéphane de Groodt dans un communiqué. 


L’association Rêve de cinéma amène la culture du 7ème art dans les hôpitaux où elle propose des séances de cinéma pour divertir les enfants malades et organise des rencontres avec des comédiens. L’année dernière, l’association a réalisé près de 350 projections dans plus de 150 établissements.


Des confitures à l’image des grands acteurs français


En tout, 11 confinures ont été créées. Chaque pot a une saveur différente des autres et est associé à une personnalité du cinéma. Carole Bouquet, Virginie Efira, Dany Boon, Claude Lelouch ou encore Isabelle Carré, tous ont accepté de confier les secrets de cuisine ancestraux de leurs familles au chef Pierre Marcolini qui confectionne les fameuses confitures. « Quand j'ai appelé Carole Bouquet pour lui parler de mon idée, elle a été tout de suite partante et m'a proposé une recette avec des fruits de la passion. Le ton était donné. J'ai même reçu un texto de la maman de Dany Boon avec sa recette de confiture à la rhubarbe » explique l’acteur belge. Parmi les autres confitures, il y a celle à la fraise de Michèle Laroque, celle aux abricots d’André Dussolier ou encore celle à la mangue de Diane Kruger. 

 

 

Toutes les confitures ont donc été créées et réalisées par le chocolatier belge Pierre Marcolini dans son atelier à Bruxelles. Elaborées de manière artisanale, elle ne contiennent que des ingrédients d’origine biologique et soigneusement sélectionnés. Les recettes sont essentiellement composées de fruits (à 70%) et contiennent peu de sucre. Pour faire une bonne action et commander un pot de confinure, rendez-vous sur le site www.pierremarcolini.com, le pot de 220g est à 9,50 €.

 

 

Par Chloé Sappia 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rajeunir le domaine de la lutte

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close