Ce club de foot est 100% écolo !

Par l'équipe Oneheart, le 26 juin 2018
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Par Sahba, qui se la joue comme Beckham


Dans le petit village de Nailsworth en Angleterre, une équipe de foot fait rimer l’écologie et le sport. C’est le tournant vert que le fondateur d’Electricity, Dale Vince, a donné à cette équipe de foot dès 2010, date de son rachat.

 

Forest Green Rovers, un club ecolo… :


L’histoire écolo de ce club de foot débute en 2010 lorsque Dale Vince rachète le club et décide de conjuguer le foot et l’écologie. Ainsi, l’année suivante son rachat, la pelouse du stade n’utilise plus d’engrais ni des produits chimiques mais plutôt de la bouse de vache. A peine deux ans plus tard, en décembre 2012, la pelouse est récompensée par l’Institute of Groundsmanship dans la catégorie durabilité et environnement.

Mais les changements ne s’arrêtent pas là puisque dès la fin de l’année 2011, Dale Vince fait installer 180 panneaux solaires sur le toit du New Lawn stadium afin de générer 10% de l'électricité utilisée par l'équipement sportif. Le nouveau président du club fait même tondre la pelouse par un robot tondeuse qui fonctionne à l’énergie solaire qui collecte également l’eau de pluie et celle du drainage pour pouvoir ensuite arroser la pelouse par la suite.

 

...est aussi vegan :


Les changements continuent dans la même direction : Dale Vince s’est aussi attaqué à l’alimentation :

  • dès 2011, la viande rouge n’est plus la bienvenue ni dans l’assiette des joueurs ni dans celles des supporters. Ainsi, comme il l'évoque à The Independent “Personnellement, je suis vegan et j'ai des convictions très fortes sur l'environnement, le bien-être des animaux et la santé des humains. La nourriture dans le football est immonde. Les hamburgers sont vraiment horribles. Ils contiennent les pires parties des animaux. Nous les avons remplacés par des aliments végétaux de bien meilleure qualité.
  • Place maintenant aux plats végétariens qui régalent tant les joueurs que les supporters. Sans oublier que la bière servie est bio !


Un autre projet encore plus fou :

 

Le président du club a prévu de s’attaquer à un chantier de taille : construire un stade de 5 000 places en bois. Eh oui, en bois puisque ce dernier est le seul matériau naturel à avoir l’empreinte carbone la plus réduite. Le stade sera ainsi la pièce maîtresse d’un Eco Park de 400 000 mètres carrés.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à propager savoir, art et beauté

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close