LnRfvCYdeVbpIHlg D. a rejoint la communauté.

Beyrouth : Ils récupèrent les débris de verre de l’explosion pour en faire des carafes artisanales et des bocaux

Par l'équipe Oneheart, le 17 septembre 2020
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Le 4 août dernier, une déflagration impressionnante faisait trembler la ville de Beyrouth, causant des dégâts considérables, tant au plan humain que matériel. Face à cette catastrophe, des citoyens ont décidé de se mobiliser en récupérant les morceaux de verre de l’explosion pour en faire des carafes traditionnelles et des bocaux.


58 tonnes de verre brisé transformées en carafes traditionnelles


Quelques semaines après l’explosion survenue dans le port de la capitale libanaise, le bilan est catastrophique. Au total, 190 personnes ont perdu la vie et 6 500 autres ont été blessées. Les dégâts matériels sont également considérables. En effet, de nombreux bâtiments se sont écroulés, de multiples devantures de boutiques et des fenêtres ont explosé. On estime que 5 000 tonnes de verre ont volé en éclat le 4 août dernier. Face à cet entassement de débris de verre, de nombreux citoyens volontaires se sont réunis, dont Ziad Abi Chaker, militant écologiste et dirigeant de l’entreprise de recyclage Cedar Environmental. C’est là qu’est née l’idée de fabriquer des carafes traditionnelles et des bocaux à partir des morceaux de verre brisé récupérés.


« Tout de suite après l’explosion, nous avons décidé, qu’au moins une partie du verre brisé, devrait servir de matière première à nos industries locales » explique Ziad Abi Chaker à l’AFP. À ce jour, 58 tonnes de verre ont ainsi été envoyées à Tripoli, dans deux verreries dont celle de la United Glass Production Company (Uniglass).  

 

Un travail de longue haleine mais nécessaire


Depuis l’explosion, plusieurs camions continuent d’acheminer le verre ramassé dans les moindres recoins de Beyrouth jusqu’à deux verreries de Tripoli, située à 90km au nord de Beyrouth. Là, le verre est traité : il est d’abord trié, séparé des cailloux et du sable, puis il est mis au four. La pâte finale est ensuite soufflée en forme de bocaux et de carafes. « Nous travaillons 24h sur 24 » confie Wissam Hammoud, vice-président de la United Glass Production Company.


Bien que 58 tonnes de verre aient déjà été récupérées, Ziad Abi Chaker espère pouvoir en recycler davantage. En effet, avec des financements adaptés, 250 tonnes de verres pourraient être revalorisées. Pour certains volontaires, il est primordial de recycler tous ces débris. « Il y a du verre, des gravats et du métal qui sont mélangés aux déchets organiques. Ce n'est pas sain. » explique Anthony Abdel Karim, volontaire en charge de coordonner la collecte du verre. Pour favoriser le recyclage du verre, un numéro spécial sera mis en place pour les habitants de Beyrouth afin qu’ils puissent se débarrasser facilement des débris de verre accumulés chez eux.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close