Avant de partir, Obama consacre la préservation de l'Arctique

Par l'équipe Oneheart, le 21 décembre 2016

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Le président des Etats-Unis a décrété, mardi 20 décembre, l'interdiction de forages d'hydrocarbures dans une partie de l'océan Arctique et de l'océan Atlantique.

Il ne reste désormais plus que quelques jours de présidence à Barack Obama. Mais c’est bien assez de temps pour que le président américain réalise une dernière bonne action. En faveur de l'environnement cette fois. Il a annoncé, mardi 20 décembre, la sanctuarisation de plus de 50 millions d'hectares dans l'océan Arctique et l'océan Atlantique, avec l'impossibilité d'y pratiquer des forages de gaz ou de pétrole. Grâce à une loi datant de 1953, il rend cette interdiction permanente. Elle ne pourra donc pas être détricotée par le climato-sceptique Donald Trump.

"Ces mesures protègent un écosystème sensible et unique que l'on ne retrouve dans aucune autre région du globe", a déclaré Barack Obama dans un communiqué. La côte Atlantique des Etats-Unis recèle en effet des trésors tels que des coraux d'eaux profondes et des poissons rares. Les eaux arctiques sont également concernées, à savoir 46 millions d'hectares où vivent ours polaires et baleines boréales, deux espèces en voie de disparition.

Dans un même mouvement, le premier ministre canadien, Justin Trudeau, a annoncé mardi l'interdiction de nouveaux forages dans les eaux arctiques canadiennes. "Nous annonçons avec les Etats-Unis des mesures pour assurer la viabilité de l'économie et de l'écosystème de l'Arctique", s'est félicité le Premier ministre canadien Justin Trudeau sur Twitter.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close