Alors qu’un enfant sur trois ne part pas en vacances, soutenons le Secours populaire !

Par Secours Populaire Français, le 07 juillet 2016

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Depuis maintenant 70 ans, le Secours populaire vient en aide aux personnes ne pouvant pas partir en vacances. En ce début d’été, alors qu’un enfant sur trois ne partira pas en vacances, soutenons l’action de cette association hors norme.

Cet été, un enfant sur trois ne partira pas en vacances

Dans l’imaginaire collectif les mois de juillet et août riment avec vacances, soleil, farniente, rencontres… Malheureusement la réalité n’est pas toujours si rose. De nombreux enfants ne partent pas en vacances. Ils trainent leur ennui dans des villes au béton surchauffé et vidé de leurs habitants.

Avec l’accroissement des inégalités et de la pauvreté, de plus en plus de Français ne partent plus en vacances. En janvier 2015, un sondage réalisé par le Credoc montrait que 61 % des personnes qui ne partent pas l’expliquent par un manque d’argent.

A l’heure actuelle on estime qu’un enfant sur trois ne part pas en vacances. Il est pourtant prouvé que les vacances sont essentielles pour leur développement et leur équilibre.

Pour lutter contre cette triste réalité, l’association du Secours populaire organise chaque année une grande campagne « Vacances » s’étalant du mois de mai à la fin du mois d’août. Tout au long de l’été, les bénévoles s’activent pour offrir quelques jours inoubliables de vacances aux personnes isolées, aux familles, aux seniors, aux jeunes et aux enfants.

Mais l’association ne se limite pas à la période estivale. Le Secours populaire propose également des vacances tout au long de l’année, ainsi que des programmes très variés. En 2012 par exemple, certains enfants de la région Nord-Pas-de-Calais ont eu l’honneur de participer aux jeux Olympiques de Londres et de visiter les lieux emblématiques de la capitale anglaise.

Un engagement historique

« Le Secours populaire français a toujours considéré les vacances comme un droit, un élément essentiel du bien-être des personnes et surtout pour ceux qui, toute l’année, se débattent dans un quotidien morose. Le Secours populaire français estime que les vacances sont essentielles à l’équilibre personnel des individus », explique Dominique Desarthe, secrétaire générale de la fédération du Secours populaire de la Sarthe et membre du bureau national, chargée des vacances.  

En effet, l’engagement du Secours populaire ne date pas d’hier. En décembre 1945, l’association offrait déjà quelques jours vacances à des centaines de déportés et de prisonniers. L’année suivante, elle lançait sa première grande campagne « Vacances » avec pour slogan « Du grand air pour les enfants de France ». L’objectif de l’époque était d’offrir un peu de répit aux enfants meurtris par des années de guerre et de privation.

En 70 ans et autant de campagnes, les actions de l’association n’ont cessé de croitre. Après-guerre, seuls quelques centaines de jeunes avaient la chance de partir. Aujourd’hui, plus 160 000 personnes partent chaque année grâce à l’association.

Pour offrir un peu de détente à toutes ces personnes ne pouvant partir en vacances, et notamment aux enfants, soutenons le Secours populaire !

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rajeunir le domaine de la lutte

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir Secours Populaire Français !

Je découvre toutes
ses actualités

Close