Action climatique : la France arrive en tête du classement mondial

Par l'équipe Oneheart, le 17 novembre 2016

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

En marge de la COP22 de Marrakech, les organismes Germanwatch et Climate Action Network (CAN) ont publié un rapport évaluant les politiques menée par 58 pays en faveur du climat et de l’environnement.

La France peut se targuer d'être championne en matière de préservation de la Planète. C'est en tout cas ce qui ressort du Climate Change Performance Index, publié mercredi 16 novembre et dévoilé par Le Monde, un rapport annuel qui évalue les politiques de 58 pays concernant l’action climatique. La France obtient la meilleure note.

Le pays doit sa place à son engagement diplomatique pour la COP21, qu’il a organisé en 2015. Toutefois, d'après le rapport, il n’atteindra pas ses objectifs de production d’énergies renouvelables en 2020.

Autres champions

La Suède et la Grande-Bretagne arrivent respectivement deuxième et troisième. Ces pays bénéficient encore de politiques mises en place par les précédents gouvernements, explique le rapport.

En bas du classement

En dernière place : l’Arabie saoudite, qui prend en compte 90 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre dues aux énergies fossiles. Vient ensuite le Japon, avant-dernier. En cause : il soutient le nucléaire plutôt que les énergies renouvelables, et son action internationale est jugée trop limitée.

Un effort mondial à poursuivre

La tendance générale est plutôt positive, d'après Germanwatch et Climate Action Network (CAN), les organisations qui ont rédigé le rapport. Et ce, grâce au "décollage des énergies renouvelables et les développements positifs dans le domaine de l’efficacité énergétique".

Néanmoins, "si ces tendances encourageantes ont lieu à l’échelle mondiale, la nécessaire transition énergétique est trop lente".

A ce titre, la France peut encore faire mieux. Rappelons que le Réseau Action Climat France a proposé au gouvernement une série d'engagements concrets, lesquels permettraient au pays de participer activement au ralentissement du réchauffement climatique.

Pour prendre connaissance de l'intégralité du classement, cliquez sur le lien ci-dessous.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à rendre sa grandeur à notre planète

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close