A Paris, dix initiatives récompensées aux Trophées de l'économie sociale et solidaire.

Par Croix-Rouge française, le 16 novembre 2016

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Découvrez le palmarès des Trophées parisiens de l'économie sociale et solidaire, remis à l'Hôtel de Ville de Paris, ce mercredi matin.

Pour l'occasion, l'Hôtel de Ville du 4e s'était paré des fleurs en papier de l'artiste Junior Fritz Jacquet. De magnifiques sculptures réalisées dans le cadre du chantier d'insertion Agapè art. Un décor qui était donc en adéquation avec le but de la cérémonie : récompenser dix structures qui agissent en faveur d'une société plus sociale et solidaire.

Bientôt une monnaie locale à Paris ?

En préambule, Antoinette Guhl, adjointe à la maire de Paris chargée de l'Economie sociale et solidaire, en a profité pour faire quelques annonces. Notons tout particulièrement : 

- l'organisation du Forum international du Business social, en présence de Muhammad Yunus, les 6 et 7 novembre 2017

- le projet en étude d'une monnaie locale à Paris

Le palmarès 

Les dix structures récompensées sont venues chercher leur throphée ; une sculpture élégante réalisée également par l'artiste Junior Fritz Jacquet.

- Les Talents d'Alphonse :

C'est la première plateforme qui connecte d'anciens professionnels passionnés avec des personnes désireuses d’apprendre leurs savoir-faire. Une manière originale de reserrer le lien entre les générations, le but premier des deux fondateurs, Thibault Bastin et Barthélemy Gas.

- Le Carillon

Créé par Louis-Xavier Leca, ce réseau de solidarité améliore les relations entre commerçants, habitants et sans-domicile fixe (SDF) d’un même quartier. Les commerçants s’engagent à offrir aux SDF des services utiles et qui pourtant ne coûtent rien : remplir une gourde, réchauffer un plat, accéder aux toilettes, passer un coup de téléphone... Autant de gestes qui adoucissent la vie des SDF et diminuent leur sentiment d’exclusion.

- Minima

L'Association a été créée en 2014 pour éditer Le Journal Minimal, le premier magazine digital minimaliste, lancé en 2015. Sa devise est clair : "Pour vivre heureux, vivons léger". Outre la diffusion gratuite d'informations auprès du public, Minima propose des activités pédagogiques autour du minimalisme.

- Lkecowork

C'est le premier concept de coworking 100 % solidaire. Autrement dit, l'association, créée par Laure Kuntzinger, propose donc des espaces de coworking responsables sur le plan écologique (lieu éco-conçu, réutilisation d'espaces urbains vacants...) et social (contribution solidaire, sélection des associations/fondations partenaires par un comité éthique...).

- Biocycle

Depuis 2014, l'association lutte intelligemment contre le gaspillage alimentaire. En triporteurs électriques, ses livreurs collectent, chaque semaine, une demi-tonne d’invendus alimentaires chez les commerçants, cantines ou encore restaurateurs-traiteurs. Puis les apportent à des associations caritatives.

- CoworkCrèche

Comme son nom l'indique, le lieu associe travail et garde d'enfants. Imaginé par Muriel Ighmouracène, il permet aux jeunes parents, en statut indépendant, de partager un espace de travail tout en continuant à veiller sur leur progéniture. 

- Croix-Rouge Insertion - LogisCité

Créé en 2016, LogisCité accompagne les acteurs publics et privés dans la mise en œuvre de dispositifs de lutte contre la précarité énergétique. Elle fait intervenir des personnes en insertion professionnelle auprès de ménages en précarité énergétique, afin de leur apporter des solutions concrètes et adaptées.

- Belleville Citoyenne - "-blank"

Le projet "_blank" favorise l’insertion des jeunes dans le secteur numérique. Il propose, pour cela, une formation intensive et gratuite aux nouveaux métiers du numérique (développeur/intégrateur web, animateur numérique, community manager…).

- Activ'action

L'association cherche à faire du chômage une opportunité. Ouvert à tous les demandeurs d’emploi, ce réseau encourage les rencontres utiles et aide ses membres à identifier leurs qualités, et ainsi, à reprendre confiance en eux. 

- Ticket for change. Prix honorifique du jury

Accompagner des entrepreneurs pour passer de l’envie à l’idée et de l’idée à l’action : c’est l’objectif de Ticket for change qui a fait émerger plus de 380 projets d’entrepreneuriat à impact positif. Créée en 2014, l'association est aujourd’hui portée par une équipe d’une vingtaine de personnes de 21 à 57 ans.

Les lauréats repartent avec une subvention pouvant atteindre 25.000€ – pour un montant total alloué par la Ville de 150.000€. Ils bénéficieront aussi d’un accompagnement renforcé par la Ville et un réseau de partenaires stratégiques qui permettra le démarrage ou la montée en charge de leur projet dans des conditions optimales. 

Crédit photos : @julienbottriaux

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir Croix-Rouge française !

Je découvre toutes
ses actualités

Close