A 7 ans, il monte sa banque réservée aux enfants et en faveur de l’environnement

Par l'équipe Oneheart, le 05 juillet 2019
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

José Quisocala, jeune péruvien de 14 ans, a créé « Banco Cooperative del Estudiante Bartselana », une banque dédiée aux enfants, alors qu'il n'avait que 7 ans à l'époque. Le principe est simple, ces derniers reçoivent de l’argent en échange de déchets plastiques.

Aujourd’hui la banque compte près de 3000 clients/associés. Il ne s’agit que d’enfants âgés de 10 à 18 ans. Chaque associé dépose des déchets recyclables à la banque en échange d’argent, ils sont ensuite revendus à des entreprises de recyclage. Une manière d’inciter chaque enfant à trier ses déchets tout en luttant contre la pauvreté.

Une tonne de déchets recyclés chaque semaine

Afin d’ouvrir un compte et obtenir une carte bancaire, les enfants doivent ramener 5kg de déchets recyclables et donner un 1 sol péruvien (27 centimes d’euros). Dès ce moment, le contrat impose qu’il faut rapporter au minimum 1kg de déchets par mois, en échange duquel ils reçoivent 80 centimes de sol (22 centimes d’euros). En moyenne la contribution des 3000 associés permet de recycler une tonne de déchets par semaine.

Le projet de José Quisocala a notamment été récompensé par le Prix international Unicef ​​pour le financement en 2014 et le Prix du climat pour les enfants en 2018. Et la belle histoire ne s’arrête pas là, il est devenu professeur en « éducation financière » afin d’enseigner aux jeunes à épargner leur argent et à adopter les bons gestes pour la planète. Disney s’est même intéressé à son histoire dans le documentaire Demain est à nous qui sortira en salle en septembre 2019.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à bannir toutes les misères du monde

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close