400 nouveaux naufragés sur les côtes italiennes : la plus grande tragédie de la Méditerranée

Par l'équipe Oneheart, le 16 avril 2015

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Les mouvements migratoires des côtes Africaines aux côtes Libyennes augmentent avec les conditions climatiques favorables de ces derniers jours. Et les drames s'accumulent...

Le week-end dernier, près de 400 migrants auraient disparus au large de l'Italie, dans le naufrage d'une embarcation de fortune. 150 survivants ont débarqués le mardi matin en Italie etont été pris en charge par les ONG sur place, telles que Save The Children ou La Croix Rouge. Le drame serait survenu près de 24h après le départ de Libye. Cette catastrophe dépasse en nombre de victimes le naufrage de Lampedusa qui était de 366. Depuis le début de l'année, c'est près de 900 naufragés qui seraient dénombrés jusqu'à ce jour en Méditerranée, selon l'Organisation Italienne des Migrations, contre 47 à la même période en 2014 ! Les gardes-côtes italiens ont porté secours à près de 6 500 migrants entre dimanche et lundi derniers. Plus d'informations sur ce drame ici.

Amnesty International dénonce l'inaction de la Communauté Européenne face à ce phénomène qui s'aggrave d'années en années. Le réchauffement climatique ou les conflits armés augmentent les migrations, poussent les populations vulnérables à quitter leur terre pour rejoindre un continent qui les rejette. L'ONG repproche à l'Europe d'avoir mis fin à l'opération Mare Nostrum, opération de secours en mer qui a sauvé plus de 170 000 personnes en Méditerranée. Cette décision avait été prise pour stopper l'effet "d'appel d'air" qui inciterait encore plus les personnes à migrer. 

Il faut réagir et prendre des décisions réfléchies. Les ONG lancent un appel aux dirigeants des pays européens pour qu'ils prennent conscience des conséquences des lois migratoires. Vous pouvez signer la pétition destinée au Président Français François Hollande initiée par Amnesty International ===> ICI

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à construire le meilleur des mondes (le vrai)

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close