3 solutions faciles pour faire votre shopping de manière plus responsable !

Par l'équipe Oneheart, le 27 juin 2018
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Halte à la surconsommation !


SMS au réveil, saturation de votre boîte mail, affiches dans les rues... vous n’avez pas pu les louper, les soldes sont de retour ! “Promotion exclusive”, “vente privée”, “destockage massif” : autant de promesses alléchantes qui vous invitent à renouveler votre garde-robe à des prix “mini”. Mais en avez-vous réellement besoin ?


La mode multiplie les injonctions à acheter les dernières pièces tendances, au point que l’on se retrouve souvent avec des placards qui débordent et des vêtements que l’on porte rarement plus d’une ou deux fois… Selon une enquête du Guardian relayée par Konbini en 2017, 80% des vêtements que l’on achète en Occident finissent à la poubelle !


Cette course à la surconsommation, qui prend toute son ampleur pendant la célèbre opération choc importée des Etats-Unis, le Black Friday, pose des problèmes environnementaux et de droits humains catastrophiques. En effet, le secteur de la mode représente la 2ème source de pollution au monde, après le pétrole. En cause ? Les pesticides utilisés dans les champs de cotons, les déchets des usines déversés dans la nature, la grande quantité d’eau nécessaire à la fabrication des vêtements, sans compter l’acheminement par  bateaux des pièces entre les pays producteurs et les pays consommateurs, souvent situés de part et d’autre de la planète !


On se rappelle également des catastrophes humaines comme l’effondrement du Rana Plaza au Bangladesh en 2013, qui a provoqué la mort de 1 100 personnes et mis en lumière les conditions déplorables dans lesquelles les ouvriers et ouvrières confectionnaient les vêtements des plus grandes marques de distribution.

 

 

Apprenez à shopper responsable !


Face à cette situation aberrante, une prise de conscience semble s’être opérée depuis les dernières années. Greenpeace a notamment lancé une campagne “Detox My Fashion” en 2011 pour dénoncer l’utilisation de pesticides, et le mouvement Fashion Revolution a lancé le hashtag #WhoMadeMyClothes pour inciter les consommateurs à interpeller leurs marques préférées sur leurs conditions de fabrication.


Petit à petit, des alternatives voient le jour et permettent d’orienter les modes de consommation vers un avenir plus raisonné. Alors comment faire son shopping de manière plus écologique et responsable ? Rien de plus simple ! On vous donne notre 3 solutions faciles à adopter et qui feront la différence !

  • Soutenez l’économie circulaire en dénichant une pièce vintage originale en friperie, ou en achetant vos marques préférées à moitié prix lors d’un vide-dressing géant de Violette Sauvage !

  • Choisissez des marques qui s’engagent dans le choix de leurs matières premières et leurs conditions de production : Made&More, par exemple, propose une ligne moderne, 100% made in Europe et qui utilise des matières écologiques. Les sacs en Bhallot remettent au goût du jour la toile de jute, beaucoup moins polluante, tout en favorisant l’entreprenariat féminin au Bangladesh !

  • Pensez vos tenues avant de faire vos achats, et choisissez des pièces que vous pourrez facilement reporter et garder. N’hésitez pas à vous tourner vers des pièces de qualité qui dureront plus longtemps et qui, sur le long-terme, vous permettront de réaliser des économies ! De la même manière, essayez de réparer vos vêtements abîmés plutôt que de les jeter : rendez vous dans des Repair Café ou apprenez à recoudre un bouton ou une déchirure dans des cours de couture !
  • Apprenez à coudre avec la Textilerie qui met à votre disposition 130m² pour que vous laissiez libre à votre imagination. Un lieu solidaire divisé en 3 parties, il vous ouvre leur porte dans le 10e arrondissement à Paris. Donner une seconde vie à un tissu est maintenant possible !

Et voilà, vous avez toutes les clés en main pour faire bouger les lignes dans la mode, sans perdre votre style !

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à circoolariser l’économie

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close