#TuSerasUnHommeMonFils : la campagne qui veut faire évoluer les mentalités

Par l'équipe Oneheart, le 04 juin 2018
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Par Sahba, qui lit La Femme indépendante

La Fondation des Femmes a lancé le 30 mai dernier, son opération #TuSerasUnHommeMonFils qui a pour but de sensibiliser à la question de l’éducation des garçons dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

 

La situation des femmes en France


En France, les femmes se sont toujours battues pour obtenir leurs droits. Cependant, ces droits sont parfois bafoués et dans certains pays, ils sont même inexistants. Alors que l’Irlande vient d’abroger l’interdiction constitutionnelle de l’avortement, un État américain, l’Oklahoma, restreint sa législation sur le droit à l’avortement.

Même si la France fait valoir ces droits féminins, la réalité est loin d’être aussi belle qu’on ne le pense. L’Organisation des Nations Unies estime qu’une femme sur trois est victime de violences dans le monde et la France ne fait pas exception.

Selon les chiffres rapportés par le ministère de l’Intérieur, en 2016, 1 femme meurt tous les 3 jours sous les coups de son partenaire ou ex-partenaire.

 

#TuSerasUnHommeMonFils , une campagne pour mieux éduquer


La vidéo débute avec la voix off du rappeur Oxmo Puccino qui réadapte le poème de Rudyard Kipling. Il aborde d'entrée de jeu l’importance de l’éducation pour éviter les comportements sexistessi au lieu de t'emporter, tu sais respecter écouter, échanger.”

Une vidéo de 45 secondes qui met en scène des moments passés entre pères et fils, des scènes touchantes rythmées par a voix du père s'adressant à son fils, lui donnant quelques conseils pour devenir un homme. Selon une étude réalisée par Kantar, le portail de sondages, le regard des Français sur l’égalité entre les hommes et les femmes stagne. En effet, des stéréotypes de genre restent très marqués puisque 58% des moins de 35 ans pensent qu’êtreun homme”, c’est d’êtrele meilleur et 37% pensent qu’être “un homme” c’est de “ne pas pleurer”.

De plus, si plus de 65% des Français pense que l’éducation des plus jeunes sur l’égalité homme-femme est insuffisante, ce n’est malheureusement pas le point de vue des jeunes générations. Ainsi, cette vidéo met l’accent sur l’éducation des jeunes garçons puisque tous les stéréotypes sexistes débutent dès l’enfance.


"Le harcèlement et les violences faites aux femmes, ce n'est pas QUE l'affaire des femmes !"


Malgré une évolution des mentalités, le sexime reste un sujet tabou dans notre société. Cependant, des milliers de femmes sont chaque jour victimes de ces comportements discriminatoires. Chacun à notre niveau, nous pouvons faire bouger les lignes. Aujourd'hui, la parole des femmes se libère de plus en plus depuis l’affaire Weinstein, mais aussi en partie grâce au mouvement #balancetonporc lancé sur Twitter. Les femmes osent s’affirmer davantage, la société évolue et les citoyens prennent davantage conscience de l’impact de leurs actions. Les mentalités changent et des pratiques se mettent en place pour sensibiliser plus de personnes à l’instar des ateliers de sensibilisations mis en place dans les entreprises. Mais cette pratique reste dans un cadre professionnel et il faut continuer la lutte en dehors de ce cadre. N'hésitez pas à signaler tous les comportements nuisibles et déplacés pour ainsi limiter le pouvoir de ceux qui se pensent plus forts.

Vous pouvez également vous engager bénévolement auprès d'associations oeuvrant pour le droit des femmes, telles que La Fondation des Femmes, qui agissent pour faire changer les mentalités.

 

 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à reconstruire après la tempête

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close