" Toi et moi, j'y crois" : un beau témoignage sur le vivre-ensemble de Philippe Pozzo Di Borgo

Par l'équipe Oneheart, le 30 mars 2015

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Après le succès de son premier livre "Un second souffle" réadapté au cinéma par le film "Intouchables", Philippe Pozzo Di Borgo nous offre son deuxième livre autobiographique "Toi et moi, j'y crois" paru le 26 mars dernier aux éditions Bayard.

L'auteur veut nous montrer qu'on ne peut pas vivre seul. Depuis son accident qui l'a rendu tétraplégique, il est devenu totalement dépendant et découvre qu'il est fortement ralenti dans ses rapports aux autres, et renfermé sur lui-même. A travers ce livre, Philippe Pozzo Di Borgo nous montre que l'Autre est essentiel à notre existence, et l'humanité n'en est que meilleure lorsque l'on accepte ces Autres qui nous entourent.

Il a fondé l'association Simon de Cyrène en 2006 où il reverse 5% de ses bénéfices. Cette association met à la disposition de personnes handicappées de vivre avec des personnes valides. Ces "maisons partagées" ont pour but de créer des liens et d'enlever toutes les barrières entre les personnes. "Vivre chez soi, sans être seul", telle est la devise de l'association qui veut rendre autonomes les personnes handicappées sans pour autant qu'elles soient seules. C'est aussi la mission de l'Arche en France, crée en 1964 par Jean Vannier, qui propose des lieux de vie et de rencontre entre des personnes handicappées et des bénévoles ou volontaires pour créer du lien, et leur permettre d'être mieux intégré dans la société. Ces associations nous permettent de changer de regard face au handicap, et de construire une société plus humaine et responsable.

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à combattre la maladie

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close