« Beyond Walls », le projet gigantesque de l’artiste Saype aux pieds de la tour Eiffel

Par l'équipe Oneheart, le 27 juin 2019
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Deux semaines de travaux ont été nécessaires à l’artiste Saype pour réaliser cette immense fresque symbolisant le vivre-ensemble. Une œuvre qui fait écho à son engagement envers l’association SOS Méditerranée qui porte assistance aux naufragés.

« Créer la plus grande chaîne humaine au monde qui partira de Paris et soutiendra SOS Méditerranée pour ses valeurs de bienveillance, d’ouverture à l’autre et d’entraide » déclarait l’artiste Saype, infirmier de formation, à propos de son œuvre de plus de 600 mètres de long réalisée à partir de peinture biodégradable en plein Champs-de-Mars. Une fresque d’autant plus impressionnante qu’elle a été inaugurée à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés.

 

« L'idée est de faire le tour du Monde avec cette chaine humaine dans une symbolique d'unité, d'humain, de vivre ensemble »

 

tour-eiffel-saype

 

Cette œuvre, bien qu’éphémère, est le point de départ de son projet « Beyond Walls ». Ainsi, cette chaîne humaine déployée aux pieds de la tour Eiffel se prolongera dans 20 autres villes du monde entier. « L'idée est de faire le tour du Monde avec cette chaîne humaine dans une symbolique d'unité, d'humain, de vivre ensemble » expliquait Saype.

Son projet vient en soutien de l’association SOS Méditerranée qui sauve les naufragés essayant de traverser la mer Méditerranée. Entre 2016 et 2018, l’association ainsi que Médecins Sans Frontières, ont pu y sauver près de 30 000 personnes. Un bilan encourageant malgré les 3139 décès recensés en mer en 2017 par l’Organisation internationale des migrations.

Et même si son œuvre est destinée à disparaître, Saype pense qu’au contraire « cela marque paradoxalement plus les gens ». En espérant que la portée de son message aille au-delà de nos frontières.

 

Crédit photo : VALENTIN FLAURAUD/VALENTIN FLAURAUD / VFLPIX.COM

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à propager savoir, art et beauté

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close