Vous recyclez vos bouteilles en plastique ? Yoyo vous récompense avec des cadeaux

Publié le 10 février 2017 (modifié le 20 octobre 2021 à 10h54)
Par One Heart
Temps de lecture : 2 mins

Offrir des cadeaux en échange de sacs remplis de bouteilles en plastique. C'est la bonne idée de Yoyo ! La start-up a lancé le concept à Lyon le 9 février. 

Le saviez-vous ? En France, seuls 20 % des déchets plastiques sont recyclés, le reste allant en décharge ou à l’incinération. Une faiblesse qui s’explique notamment par une collecte insuffisante ou des erreurs de tri.

Vous souhaitez que sa change ? Yoyo aussi ! La start-up a créé une initiative ludique qui promet d'être efficace. Le principe : récompenser les bons trieurs. Vous lui rapportez des sacs de bouteilles en plastique vides, elle vous donne en échange des places de ciné, de spectacles, des réductions pour les concerts, etc.

Prêt à relever le défi ?

Le principe est simple :

- "Vous repérez d’abord un coach près de chez vous sur notre plateforme web", informe Yoyo sur son site internet. Le "coach" peut être un commerçant, un gardien d’immeuble, etc. Il vous donne les sacs et distille les conseils sur le tri.

- A vous ensuite de remplir ces sacs de bouteilles en plastique et de les rapporter aux coachs.

- Vous et le coach se verront accréditer des points.

Ce sont ces points qui vous permettent d'obtenir des cadeaux. Exemple : 295 points = une place de ciné ; 250 points = 2 places pour un match de foot... 

Votez pour que Yoyo vienne dans votre ville !

Quant aux sacs, "ils sont directement déposés dans une usine locale de recyclage", assure l'entreprise. Vos bouteilles en plastique sont ainsi "transformées en de nouveaux produits prêts à être réutilisés : jouets, stylos ou nouvelles bouteilles. C’est le karma du Zéro Déchet !"

Yoyo espère collecter entre cinq et dix millions de bouteilles en plastique collectées en 2017. La start-up n'est présente pour l'instant qu'à Lyon et Bordeaux. Vous souhaitez que Yoyo vienne dans votre ville ? Il vous suffit d'en faire la demande sur son site internet en cliquant sur le lien en bas de page. "Dès que vous serez assez nombreux, nous ferons en sorte de venir chez vous", promet la start-up.