Survivantes du cancer du sein, elles ont illuminé le podium de la Fashion Week

Publié le 16 février 2017 (modifié le 20 octobre 2021 à 10h54)
Par One Heart
Temps de lecture : 2 mins

La mode peut aussi être porteuse d'un beau message. Lundi, pendant la Fashion Week de New York, seize femmes ayant subi une opération du sein ont arpenté fièrement le podium pour présenter une collection de lingerie. Bravo à elles pour ce geste très courageux et positif !

Elles sont arrivées sur le podium, déterminées et radieuses. En soutien-gorge ou seins nus, ces 16 femmes ont eu le courage de dévoiler leur cicatrices. Un message fort et plein d'espoir pour les femmes atteintes du cancer. Mais aussi pour toutes les femmes du monde entier. Gros, mince, tatoué, marqué... Quel que soit le corps que l'on a, on peut être fier de lui, de le montrer.

Ce show très inspirant était organisé par AnaOno, une marque de lingerie pensée pour les femmes ayant eu une mastectomie ou une opération du sein. Elle a été imaginée par Dana Donofree. Alors qu'elle n'était âgée que de 27 ans, elle a dû subir une double mastectomie. Elle a alors réalisé que trop peu de marques proposaient lingerie et vêtements adaptés à son corps. A travers ce défilé, elle a voulu montrer que : "Que tu aies des seins ou non, des cicatrices ou des tatouages à la place des tétons... ce n'est pas grave. Tu restes incroyablement forte et sexy dans tous les cas", explique la styliste dans un communiqué officiel.

L'initiative visait aussi à sensibiliser le public à la maladie et à encourager la recherche. Les recettes du défilé seront d'ailleurs reversées à Cancerland, une ONG qui sert à informer et aider les malades.

Photo : capture Instagram via anaonointimates. Pour voir plus de photos du défilé : https://www.instagram.com/anaonointimates/