Le prix des légumes a explosé ? Apprenez à cuisiner ces délicieux légumes de saison !

Publié le 15 février 2017 (modifié le 20 octobre 2021 à 10h54)
Par One Heart
Temps de lecture : 5 mins

Aubergines, courgettes, laitues... Vous l'avez sans doute remarqué, le prix de ces légumes a explosé. En cause : les intempéries qui ont frappé l'Espagne le mois dernier et qui ont provoqué un effondrement de 25% de la production. Et si vous en profitiez pour manger des légumes locaux et de saison ? Ils sont moins chers, mais aussi plus gouteux et plus respectueux de l'environnement. Vous hésitez encore ? Voici quelques recettes simplissimes ou plus élaborées pour les cuisiner.

1. La carotte

Pas de problème pour s'en procurer, la carotte est toujours disponible et très bon marché. Son petit plus nutritionnel : une portion de 100 grammes de carottes râpées couvre 200 % des besoins quotidiens en bêtacarotène. Et selon l'adage, la carotte rend aimable !

Côté cuisine

Vous êtes pressé ?

Il y a évidemment les traditionnelles carottes rapées auxquelles il suffit d'ajouter du jus de citron et un filet d'huile d'olive. Vous pouvez aussi transformer les carottes en "dips" : des bâtonnets que vous tremperez dans des sauces variées (roquefort, guacamole, etc.).

Vous les préférez cuites ? Amusez-vous à varier les coupes : en rondelles, en julienne (bâtonnets) ou en brunoise (bâtonnets détaillés en dés). Et les cuissons : à l'autocuiseur, pendant huit minutes ; à l'étouffée entre 20 et 30 minutes, avec un peu de beurre et un verre de bouillon ; à l'eau bouillante salée pendant trente minutes ; au four, pendant 30 minutes avec un peu de miel...

Envie d'un repas plus élaboré ?

À tester : les tartines aux carottes fondantes et aux chèvres marinés ; le gratin de carotte au chèvre et à la polenta ; la quiche à la purée de carotte, au thon et à la feta. Des recettes signées Cléa cuisine : http://www.cleacuisine.fr/?s=carotte

Côté cuisine

2. Le chou-fleur

Sur les étals français, la pleine saison du chou-fleur court de septembre à avril. Son plus nutritionnel : Avec seulement 50 kcal pour une portion de 200 grammes, le chou-fleur se classe parmi les légumes les moins caloriques ! À consommer donc sans modération.

Côté cuisine

Vous êtes pressé ?

Vous pouvez servir le chou-fleur cru avec une sauce au fromage blanc et à la ciboulette. Cuit, il peut se préparer en gratin avec de la béchamel, au wok à condition d'être taillé très petit, en flan avec de la crème et des blancs d'oeufs, à la vapeur avec quelques herbes, ou même en beignet. Il suffit alors de le couper en bouquets, de rouler ces derniers dans du blanc d'oeuf, puis dans la farine et de les faire cuire à l'huile.

Envie d'un repas plus élaboré ?

À tester : la poêlée de chou-fleur à l'indienne ; le taboulé sucré-salé à la semoule de chou-fleur ; le velouté de chou-fleur violet. Des recettes repérées sur le blog Green Me Up : http://green-me-up.com/?s=chou-fleur&submit=Recherche

3. Les épinards

Vous avez un mauvais souvenir des épinards à la cantine ? Bien cuisiné, ce légume est pourtant excellent. Vous pourrez le trouver de septembre à juin. Son plus nutritionnel : vous n'aurez pas les muscles de Popeye mais ferez le plein de vitamine C, à condition de ne pas cuire les feuilles trop longtemps.

Côté cuisine

Vous êtes pressé ?

Il y a bien sûr les épinards à la crème ! Mais vous pouvez aussi faire sauter les feuilles dans un poêle avec un peu de beurre et de l'ail, ou les faire cuire à l'autocuiseur pendant 8 à 10 minutes pour conserver les vitamines, ou encore les préparer en salade avec des copeaux de parmesan, des pignons de pin, un filet d'huile d'olive et de vinaigre balsamique.

Envie d'un repas plus élaboré ?

À tester : soupe réconfortante aux lentilles corail, épinards et oeuf ; le risotto croquant et fondant aux épinards et topinambours ; la tarte épinard, jambon et fourme d'Ambert. Des recettes à suivre sur le blog Dorian Cuisine : http://doriannn.blogspot.fr/search/label/épinard

4. La betterave

Sa couleur vive va égayer vos assiettes et son goût sucré devrait séduire vos enfants ! Sa saison s'étend d'octobre à mars. Son petit plus nutritionnel : elle est super antioxydante.

Côté cuisine

Vous êtes pressé ?

Vous aimez la betterave crue ? Il suffit de la peler, de la râper. Ajoutez un peu de moutarde et d'huile si vous voulez la consommer en salade. Pour cuire la betterave, c'est 2h30 dans l'eau bouillante salée, 25 minutes à la vapeur ou 1h30 au four emballée dans du papier aluminium. Vous pouvez ensuite poêler la betterave coupée en dés avec du beurre et des oignons. Ou alors couper le légume en lamelles et alterner ces dernières avec des lamelles de chèvre frais pour réaliser une belle terrine.

Envie d'un repas plus élaboré ?

À tester : Saint-Jacques en céviche, betterave et citron caviar ; raviolis à la betterave, farcis au chèvre et pesto de roquette ; tarte flambée au chèvre et aux betteraves rôties. Des recettes à découvrir vite sur le blog Beau à la louche : http://www.beaualalouche.com/tag/betterave

5. Le poireau

Peu cher et facile à cuisiner, le poireau est un des légumes les plus consommés par les Français. Il est disponible de septembre à avril. Son plus nutritionnel : il est très riche en fibre et facilite donc la digestion.

Côté cuisine

Vous êtes pressé ?

En hiver, le poireau se mange plutôt cuit. 10 minutes à la vapeur si vous voulez conserver au maximum ses bienfaits nutritionnels. Vous pouvez aussi le faire braiser 15 minutes à la casserole avec un fond de beurre. Ou l'introduire dans une soupe avec des pommes de terre, des carottes, des navets... Essayez le aussi en gratin avec du fromage râpé et un peu de crème, ou en fondue avec du beurre, de la crème et un peu de moutarde.

Envie d'un repas plus élaboré ?

À tester : la Funky(che) aux poireaux ; le crumble poireaux, noisettes et chèvre ; le pot-au-feu végétarien. Des recettes que vous trouverez sur le blog Ornithorynque Chafouin : http://www.lornitegave.fr/search?q=poireau

6. Champigon de Paris 

Tendre et goûteux, ce champignon s’accorde avec presque tous types d’ingrédients. Il est sur les étals de septembre à juin. Son plus nutritionnel : sa faiblesse en sodium permet de le consommer dans le cadre d’un régime pauvre en sel.

Côté cuisine

Vous êtes pressé ?

Cru et coupé en lamelles, le champignon se marrie très bien avec une sauce à la crème et à la ciboulette. Cuit, il est délicieux poêlé avec de l'ail et du persil, ou alors farci avec du boursin puis passé au four. A moins que vous ne préfériez le mélanger à des pâtes, avec des lardons et de la crème.

Envie d'un repas plus élaboré ?

À tester : la tatin de champignons et pommes de terre ; la tarte champignons, ricotta et lard fumé ; les raviolis champignons et ricotta. Des recettes dégotées sur le blog Papilles et Pupilles : http://www.papillesetpupilles.fr/?s=champignon+de+paris

Pensez aussi à ces légumes : navet, endive, panais, topinambour, pomme de terre, cresson, céleri, mâche, blette, chicorée, oignon.