Le site fait peau neuve ! On espère qu'il vous plaira !

Laura Flessel : une ministre des Sports investie pour les bonnes causes

Publié le 17 mai 2017 (modifié le 12 mars 2019 à 17h32)
Par Handicap International
Temps de lecture : 2 mins

Connue pour son riche palmarès, l'ex-escrimeuse, devenue aujourd'hui ministre des Sports, a brillé également par son engagement. 

A 45 ans, l’ancienne escrimeuse a été nommée ministre des Sports, mercredi 17 mai, dans le gouvernement d’Edouard Philippe. Une affectation qu'elle doit avant tout à son passé de sportive de haut niveau. Surnommée la guêpe, Laura Flessel a récolté cinq médailles olympiques, six titres de championne du monde et un de championne d'Europe tout au long d’une riche carrière qui fait d’elle la plus décorée des escrimeuses françaises. 

Handicap international, Plan, Un Maillot pour la vie...

La Gadeloupéenne s'est également fait remarquer du grand public pour son engagement. Après sa retraite d’épéiste, en 2012, elle s'investit dans le milieu associatif. Elle est notamment l'ambassadrice de l'association Handicap International et de l’ONG Plan France, spécialisée dans le parrainage d’enfants. En 2012, elle nous parlait de son action dans cette vidéo .

Toujours en 2012, elle témoignait, devant notre caméra,  de l'importance de participer à la braderie solidaire, organisée au profit de l'association Un maillot pour la vie, dont la mission est d'apporter un soutien moral, du rêve et de l’espoir aux enfants hospitalisés.

En 2014, nous l'avions également rencontrée , alors qu'elle était la marraine de la 5ème édition des Trophées des associations. Organisée par la Fondation EDF, cette opération récompense des actions de terrain réalisées, auprès des jeunes, dans le domaine de la solidarité.

Elle défend les droits de l'Homme

Laura Flessel est également très attachée à la défense des droits de l'Homme et s'était distinguée, après le drame de Charlie Hebdo, par un appel à la solidarité et à l'amour très émouvant.

Enfin, le 15 mai, deux jours avant sa nomination, Laura Flessel présentait sa première émission de télévision, Ils font la France, un magazine diffusé en deuxième partie de soirée sur la chaîne Numéro 23. Cette ex-présidente du Comité de lutte contre les discriminations dans le sport a consacré le premier volet à la question de l’homophobie.

L'association

Handicap International

Handicap International

Les actions


Handicap International est une association de solidarité internationale qui vient en aide aux personnes en situation de Handicap et aux populations vulnérables à travers le monde.

Le réseau de 8 associations nationales de Handicap International (Allemagne, Belgique, Canada, France, Luxembourg, Suisse, Royaume-Uni, USA) uvre de manière constante à la mobilisation des ressources, à la cogestion des projets et au rayonnement des principes et actions de l'organisation.

Handicap International a fait de la transparence financière un principe de gestion, afin de pouvoir rendre compte à tout moment de l'utilisation des fonds qui lui sont confiés. Au-delà de sa propre vérification interne, l'association se soumet à différents contrôles réalisés par la Cour des comptes, le Comité de la Charte, la Commission européenne et son commissaire aux comptes.

La cause

Cambodge, Roumanie, Rwanda, Sierra Leone, Asie du Sud, Haïti Lhistoire de Handicap International sest écrite face aux pires injustices ou catastrophes de ces trente dernières années, en particulier celles vécues par les plus fragiles et, parmi elles, les personnes handicapées. Cest contre une injustice indigne et souvent meurtrière, que lassociation sest érigée en 1982, en décidant de venir en aide aux 6 000 amputés cambodgiens, invisibles parmi les centaines de milliers de personnes réfugiées à la frontière thaïlandaise, parvenues là au terme dun exode en quête de survie.

Depuis, lassociation uvre aux côtés des populations les plus fragilisées dans les pays à faibles ressources afin de répondre à leurs besoins essentiels, améliorer leurs conditions de vie et promouvoir le respect de leur dignité et de leurs droits. Elle déploie aujourdhui 325 projets dans 60 pays.

Lexpertise première de lassociation - lappareillage des personnes amputées - a su évoluer au fil des situations et sadapter aux besoins des populations. Les activités de Handicap International se sont multipliées et apportent aujourdhui une réponse globale dans des contextes durgence ou de développement.

Les actions

Interventions d'urgence et missions de développement

Dans les situations durgence humanitaire, en cas de conflit ou de catastrophe naturelle, Handicap International porte assistance aux personnes les plus vulnérables et exclues, avec une attention particulière pour les personnes handicapées. Elle sassure quelles soient prises en compte dans les dispositifs daide (accès aux distributions de nourriture, à leau, aux sanitaires), les identifie puis leur dispense les premiers soins.

Lassociation mène des actions de développement sur le long terme dans les domaines de la réadaptation physique, de la santé, de la prévention et de l'insertion socio-économique des personnes handicapées. Elle travaille également en collaboration avec les associations et les acteurs locaux dans lobjectif daméliorer leurs droits et conditions de vie.

Lutte contre les mines antipersonnel et les bombes à sous-munitions (BASM)

Depuis 1992, Handicap International gère des opérations de déminage et de dépollution dans les pays affectés par la présence de restes explosifs de guerre, comme les mines et les BASM. Elle assiste les victimes mutilées qui ont besoin de soins, dappareillage, de rééducation et de soutien psychologique. Elle développe des projets déducation aux risques pour sensibiliser les communautés, et particulièrement les enfants, aux dangers de ces armes.

Plaidoyer sur la scène politique

L'association tire de son action en faveur des personnes vulnérables une expertise et un savoir-faire qui lui permettent dintervenir auprès des gouvernements nationaux, comme sur la scène internationale, pour une meilleure prise en compte des personnes handicapées.

Cofondatrice de la Campagne internationale pour interdire les mines (IBCL), récompensée en 1997 par le prix Nobel de la Paix, elle est aujourd'hui un acteur reconnu du plaidoyer international. Handicap International a contribué à l'adoption de deux traités devenus références en matière de lutte contre les armes explosives : les Conventions dOttawa (1997) et dOslo (2008) qui interdisent respectivement les mines antipersonnel et les bombes à sous-munitions.

Nous contacter

Handicap International
16, rue Etienne Rognon
69363 LYON CEDEX 07
France

Tél: 04 72 72 08 08

www.handicap-international.fr