La plus grande décharge de Chine est déjà pleine

Publié le 27 novembre 2019 (modifié le 20 octobre 2021 à 10h55)
Par One Heart
Temps de lecture : 2 mins

Aussi vaste que 100 terrains de football, la décharge de Jiangcungou dans la province de Shaanxi, était conçue pour recevoir 2500 tonnes de déchets par jour. A la place, elle en recevait plus de 10 000, quotidiennement. Elle est à présent pleine, alors qu’elle devait durer jusqu’en 2044.

 

L'accumulation des déchets a été sous-estimée 

Rien qu’en 2017, la Chine a récolté plus de 250 millions de tonnes de déchets ménagers urbains. La décharge de Jiangcungou réceptionne les déchets de plus de 8 millions d’habitants et face à son débordement, les autorités ont décidé de construire au moins quatre autres usines d’incinération, d’ici 2020. Elles seront capables de traiter 12 750 tonnes de déchets par jour.


La surproduction et la surconsommation créent un cycle vicieux qu’il est difficile d’enrayer : la surproduction exploite une kyrielle de ressources et l’industrie, depuis l’extraction des matières premières à la livraison à domicile, aggrave de manière exponentielle la pollution à l’échelle mondiale. 
Quant à la surconsommation, elle implique de se débarrasser du surplus, voire de remplacer régulièrement des objets qui pourraient être réparés ou améliorés. Malheureusement, le système le plus répandu pour traiter ces déchets reste les décharges et les incinérateurs qui sont une hécatombe écologique, qui polluent à la fois l’atmosphère et les sols et nuisent à tous les écosystèmes.

C'est aussi en 2017 que la Chine a décidé d’arrêter l’importation de déchets d’autres pays. Elle avait importé pas moins de 7 millions de tonnes de déchets plastiques depuis l’Europe, le Japon et les Etats-Unis et 27 millions de tonnes de déchets papiers. Face à l'ampleur de la tâche à accomplir et l’insuffisance d'espaces et d'infrastructures, la Chine a mis fin à cette pratique. 

La décharge de Jiangcungou n'est pas la première à être aussi vaste et à dépasser sa capacité maximale. Juste à côté, en Inde, la décharge de Ghazipur est tellement grande qu'elle devrait dépasser les 73 mètres de haut, soit la hauteur du Taj Mahal. Cela fait 17 ans qu'aucun déchet ne devrait plus y parvenir.