La Chine va créer un parc géant pour protéger ses pandas

Publié le 4 avril 2017 (modifié le 20 octobre 2021 à 10h54)
Par One Heart
Temps de lecture : 1 min

Pékin a annoncé la création prochaine d'un parc de 27.000 kilomètres carrés. Objectif : protéger sa mascotte, le panda géant.

La Chine adore le panda, au point d'élever l'animal au rang d'icône. On comprend donc que la menace d'extinction qui pèse sur lui puisse l'inquiéter : il ne resterait que 2000 pandas géants sur Terre, dont 1800 en liberté et le reste en captivité. Et qu'elle mette tout en oeuvre pour le protéger. 

Alors que l'Empire du milieu compte déjà 13 réserves naturelles consacrées à l'animal emblématique, il vient en effet d'annoncer la création d'une immense réserve naturelle, qui fera trois fois la taille du parc naturel de Yellowstone aux États-Unis pour accueillir les pandas géants.

Selon Chine nouvelle, cette réserve de 27.000 kilomètres carrés, qui regroupera 67 parcs plus petits, reliera trois provinces de l'ouest de la Chine et sera constituée d'un corridor qui permettra aux animaux de se déplacer au travers de la zone, et donc de se reproduire, participant à la diversité génétique de l'espèce.

Les initiatives de la Chine commencent à porter leur fruit. Les pandas géants, qui vivent pour la plupart dans les montagnes du Sichuan, ou dans les provinces voisines du Gansu et du Shaanxi, ont vu leur population augmenter récemment. Faisant passer l'espèce du statut d'espèce en danger à espèce vulnérable dans la liste rouge des espèces menacées. Un progrès que l'on ne peut que saluer !