Le site fait peau neuve ! On espère qu'il vous plaira !

Ils imaginent une cuisine connectée pour former des personnes déficientes visuelles aux métiers de la restauration

Publié le 16 juillet 2021 (modifié le 20 octobre 2021 à 10h55)
Par One Heart
Temps de lecture : 4 mins

Dans la continuité des actions qu’elle mène depuis plus d’un siècle, la Fédération des Aveugles Alsace Lorraine Grand Est conçoit aujourd’hui une cuisine connectée et adaptée aux personnes en situation de handicap visuel. Implanté à Strasbourg, Le LICHT ! se veut être un lieu d’insertion professionnelle où des personnes en situation de handicap bénéficient d’une formation en cuisine avant de prendre les rênes d’un café inclusif et écoresponsable rattaché à cette dernière. Aline Gross, chargée de communication au sein de la fédération, nous explique le triple objectif de ce projet innovant et 100% inclusif qui devrait voir le jour fin 2022.

 

Le LICHT !, un projet à la fois social, économique et environnemental


Depuis sa création en 1909, la Fédération des Aveugles Alsace Lorraine Grand Est a pour mission de soutenir, défendre et accompagner les personnes aveugles et malvoyantes dans leur quotidien, en organisant entre autres de multiples ateliers et rencontres, en menant un travail de sensibilisation et en déployant des structures adaptées. En 2019, lorsqu’un changement de présidence au sein de la fédération s’est opéré, Aline Gross, chargée de communication, nous raconte qu’une question centrale s’est imposée : “Quel avenir pour la fédération ?” Face aux enjeux sociaux et environnementaux auxquels notre société doit faire face aujourd’hui, la fédération s’est appuyée sur les actions qu’elle mène déjà en privilégiant “une transition vers un meilleur avenir”. C’est ainsi que l’idée du LICHT ! est née : à la fois une cuisine connectée et adaptée aux besoins des personnes en situation de handicap et un café-boutique accueillant les personnes formées par des centres de formation sélectionnés par Le LICHT !.


Comme nous explique Aline, à travers Le LICHT !, la Fédération des Aveugles Alsace Lorraine Grand Est répond à trois principaux objectifs : un objectif économique en favorisant l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap, un objectif écologique en privilégiant une cuisine responsable à partir d’ingrédients frais, de saison, issus de l’agriculture biologique et en circuit court, et un objectif social en promouvant l’inclusion et en invitant à changer de regard sur le handicap.

 

Aménager une cuisine adaptée aux personnes en situation de handicap pour leur donner confiance


Le premier grand chantier du LICHT ! consiste à aménager une cuisine connectée et adaptée aux besoins des personnes en situation de handicap. « Aujourd’hui, elles ont peur de se brûler, de se couper les doigts » explique Aline. Ainsi, de nombreuses dispositions ont été pensées pour faciliter l’expérience des apprentis en cuisine et leur donner confiance en eux. « Des angles arrondis sur le mobilier, des meubles ergonomiques avec des couleurs contrastées, du vernis qui ne réfléchit pas la lumière, des armoires rétractables [...] la cuisine dispose de tous les moyens pour que les personnes déficientes visuelles se retrouvent » détaille la jeune femme. Les apprenants pourront également bénéficier d’électroménagers et de mobiliers affichant des inscriptions en braille ou des étiquettes contenant des enregistrements vocaux leur permettant de mieux se repérer dans la cuisine. Pour aller plus loin, il sera également possible d’activer certains électroménagers à distance sur simple commande vocale.

dessin-ambiance-cafe-boutique-le-lichtDessin d'ambiance - Café-boutique Le LICHT ! ©Atelier Bouillons

 

Tout a été pensé pour accompagner les personnes déficientes visuelles et leur permettre de cuisiner en autonomie et en toute confiance. Pour mener à bien leur projet, la Fédération des Aveugles Alsace Lorraine Grand Est entend faire appel à des centres de formation pour encadrer les apprenants et leur donner toutes les clés en main avant de rejoindre le café du LICHT ! en tant que cuisinier.e. En parallèle, ils seront également accompagnés par un ergothérapeute. « Créer ce projet, c’est un moyen d’aller plus loin dans leur expérience culinaire » précise Aline.


« Ce n’est pas parce qu’on est déficient visuel qu’on ne peut plus rien faire »


Bien que de nombreux projets visant à favoriser l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap voient le jour, il n’en reste pas moins qu’une personne aveugle sur deux est aujourd’hui au chômage en France. « Elles sont trop invisibilisées dans l’espace public [...] Ce n’est pas parce qu’on est déficient visuel qu’on ne peut plus rien faire » regrette Aline. En créant Le LICHT !, la Fédération des Aveugles Alsace Lorraine Grand Est souhaite ainsi “au-delà d’offrir une activité économique et un emploi, inviter à changer de regard sur le handicap”.

 


Le LICHT ! qui n’est pour l’instant qu’au stade de développement, devrait voir le jour fin 2022 en plein cœur de Strasbourg, place d’Austerlitz. Pour ce faire, la fédération a lancé une campagne de financement participatif afin de réunir les fonds nécessaires pour l’aménagement de la cuisine connectée et adaptée, la formation des cuisiniers et des commis, l’organisation d’événements à destination du grand public et de séminaires de sensibilisation. Mais pour l’instant, la Fédération des Aveugles Alsace Lorraine Grand Est se réjouit de ce projet 100% inclusif -une première en France- et songe déjà à exporter le concept dans d’autres villes -notamment à Metz- et à développer, toujours dans une démarche circulaire, trois autres projets autour du LICHT !, l’année prochaine. Affaire à suivre donc !

 

Par Mélanie Appadoo