Ils favorisent l'insertion professionnelle des personnes en situation de handicap

Publié le 20 novembre 2020 (modifié le 20 octobre 2021 à 10h55)
Par One Heart
Temps de lecture : 3 mins

Cette semaine, débutait la Semaine Européenne pour l'Emploi des Personnes Handicapées, une semaine pour favoriser l'insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. Aujourd'hui, de nombreuses structures se mobilisent, c'est le cas de Handicall, une entreprise adaptée qui compte au moins 55% de ses collaborateurs en situation de handicap dans son effectif entier.

Encourager les entreprises à devenir inclusives 

Du 16 au 22 novembre 2020 se déroule la Semaine Européenne pour l'Emploi des Personnes Handicapées (SEEPH) organisée par LADAPT, l'association pour l'insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées. Durant une semaine, l'objectif est de s'interroger sur les dispositifs mis en place pour faciliter l'insertion professionnelle des personnes en situation de handicap.

Cette année, la 24e édition de la SEEPH est placée sous le signe du numérique, de l'école inclusive mais aussi des handicaps invisibles. Dans le cadre de sa convention nationale de partenariat avec l’Agefiph qui favorise l'insertion professionnelle et le maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap, APF France handicap a décidé de mettre en scène un employeur et une personne atteinte d'un handicap invisible à travers deux courtes vidéos. Avec humour et sérieux, elles mettent en avant les questions et appréhensions que peuvent avoir l'employeur et le/la candidat(e) lors d'un entretien d'embauche, et brisent les préjugés. L'agence One Heart est fière d'avoir contribué à ce projet.

 

Chez Handicall, « l'Humain fait la différence »

Depuis 16 ans, Handicall, spécialisée dans la sous-traitance, est entrée dans cette dynamique en devenant une entreprise adaptée qui comtpe au moins 55% collaborateurs en situation de handicap dans son effectif global. L'objectif de cette entreprise est de favoriser l'insertion sociale et professionnelle de ses employés en situation de handicap tout en développant leurs compétences dans chaque métier de la relation client.

Comme l'explique Mélina Renoir, responsable Ressources Humaines chez Handicall, le plus important est de mettre en confiance la personne reçue en entretien : « Lors de l’entretien de recrutement nous devons rassurer le candidat sur la prise en compte du handicap au sein de notre structure et lui donner de la visibilité sur nos possibilités d’adaptation pour l’aider à réussir son intégration », précise-t-elle sur le site de Handicall. Instaurer un véritable climat de sécurité et d'assurance sont donc les clés pour permettre à la personne recrutée de parler en toute transparence de son handicap qui ne doit pas être un frein à son insertion professionnelle. 

Un manifeste pour l'inclusion des personnes en situation de handicap

Cette année plus que jamais, les associations sont mobilisées pour sensibiliser à l'emploi des personnes en situation de handicap et ce, malgré la crise sanitaire actuelle liée au coronavirus. Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, soutient qu'en 2020 « il est effectivement temps de démystifier le handicap ; levons les idées reçues, arrêtons de se focaliser sur ce que les personnes handicapées ne sont pas, pour se focaliser sur ce qu’elles sont ». 

Le 19 novembre, les deux grands groupes Nestlé et Naval Group ont signé le manifeste pour l'inclusion des personnes handicapées dans la vie économique. Ils rejoignent ainsi une centaine d'autres structures telles que AegideDomitys, une chaîne de logements pour seniors, qui s'est aussi engagée pour l'emploi de personnes en situation de handicap. À travers ce manifeste, tous les signataires promettent de respecter et d'honorer 10 engagements.

 

Par Léa Bourgoin