Halte aux idées reçues sur le handicap !

Publié le 29 novembre 2018 (modifié le 20 octobre 2021 à 10h55)
Par One Heart
Temps de lecture : 2 mins

En avril 2018, l'entreprise française de sondages politiques et d'études marketing OpinionWay réalise pour la Nuit du handicap un sondage intitulé « Les Français et la perception du handicap ». Sur 1063 personnes interrogées, 63% sont d’accord qu’être en situation de handicap signifie renoncer à certains projets de vie (professionnels, artistiques, voyages, vie amoureuse…) et 75% sont d’accord que les relations amoureuses sont plus compliquées pour les personnes en situation de handicap. Face à tous ces préjugés existants, l’association APF France handicap lance sa campagne intitulée « Dépasser les apparences ».

 

Des vidéos décalées pour déconstruire les préjugés 

Pour déconstruire les idées reçues sur le handicap, l’association APF France handicap qui, depuis 80 ans, porte et défend les droits des personnes en situation de handicap, lance sa campagne « Dépasser les apparences ». Pour cela, elle réalise des vidéos courtes et drôles qui mettent en scène des personnes en situation de handicap dans des scènes de la vie de tous les jours : une rencontre professionnelle, un moment intime...

Au programme : des clichés et des messages humoristiques pour dénoncer l’absurdité de certains préjugés.


« Je n’ai pas l’air comme ça, mais j’ai le bras long », « J’avoue, j’aime rouler des mécaniques » ou encore « J’aime prendre mon pied comme tout le monde » peut-on entendre dans les différentes vidéos. A travers sa campagne « Dépasser les apparences », APF France handicap invite tout un chacun à remettre en question ses idées reçues.




Pour découvrir la campagne « Dépasser les apparences » et les autres vidéos, cliquez ici.


Ensemble, disons stop aux préjugés liés au handicap !


Malgré les divers préjugés véhiculant au sujet du handicap, 88% des personnes interrogées dans le cadre du sondage OpinionWay pour la Nuit du handicap, sont d’accord que la lutte contre les préjugés soit enseignée dès l’école primaire.


A notre échelle, nous pouvons nous aussi briser tous ces préjugés qui nous entourent. Pour APF France handicap, cette lutte commence d’abord par parler du handicap et se mobiliser.

Vous pouvez par exemple :

  • participer à la construction de APF France handicap en rejoignant ses 23 000 adhérents
  • soutenir les actions de l’association en faisant un don. En faisant un don de 65 euros, vous contribuez par exemple au financement d’une sortie à la montagne pour une personne en situation de handicap.
  • participer aux actions de l’association en devenant bénévole. Vous pourrez entre autres faire de la sensibilisation sur le handicap en milieu scolaire; pendant l’été, vous pourrez être accompagnateur sur un séjour de vacances et pendant les fêtes de fin d’année, vous pourrez organiser les repas de Noël. Mais ce ne sont là que quelques moyens d'agir parmi tant d’autres.
  • partager les vidéos réalisées par APF France handicap sur les réseaux sociaux afin que les préjugés liés au handicap disparaissent.