Le site fait peau neuve ! On espère qu'il vous plaira !

Faire face à la disparition de la moitié de l’espèce animale

Publié le 27 octobre 2016 (modifié le 20 octobre 2021 à 10h54)
Par WWF France
Temps de lecture : 1 min

L’urgence d’agir pour garder les espèces sauvages en vie sur Terre

WWF, Fonds mondial pour la nature, veut tirer la sonnette d’alarme. Son rapport bisannuel, sorti le 27 octobre, fait état d’une chute de 58 % des vertébrés entre 1970 et 2012. Autrement dit une perte de plus de la moitié des

Les populations qui souffrent le plus de cette disparition : les espèces d’eau douce, avec un indice en chute de 80 %. Alors que les espèces terrestres ont elles chuté de 38 %.

Via ce rapport, WWF espère réveiller les esprits, et éviter le pire : 67 % de vie animale en moins sur terre en 2020 au rythme actuel de 2% de baisse par an. 

Notre mode de vie en cause : comment inverser la tendance ?

Heureusement, il est encore possible d’inverser la courbe. Nous connaissons les causes, voici comment tenter de lutter contre.

  • l’urbanisation, l’agriculture intensive et la déforestation réduisent les habitats des espèces sauvages : parmi les moyens de les préserver,   privilégier les circuits courts, les produits issus de l’agriculture raisonnée, et éviter l’huile de palme
  • la surexploitation des espèces, en particulier dans le milieu marin : veiller à ne pas consommer les espères en voie de disparition comme le thon rouge peut être un premier pas, n’est-ce pas aussi une raison de plus pour devenir végétarien ?
  • et enfin, même si pour l’instant le changement climatique n’a pas un impact direct, le mieux reste de préférer les modes de déplacements doux. Le choix est vaste : vélo, trottinette, roller, etc.

 

 

L'association

WWF France

WWF France

Les actions


Notre mission

Envie d'agir pour la Planète ?
Rejoignez-nous sur Planète Attitude, Le 1er réseau social nature et environnement francophone. www.planete-attitude.fr

Le WWF recherche dans le monde entier la concertation pour la mise en œuvre de solutions concrètes et durable. L'organisation a une réelle volonté d'impliquer l'ensemble des acteurs concernés : communautés locales, entreprises, gouvernements, organisations internationales et non gouvernementales..

Nos actions

Quelques exemples de réalisations d'envergure nationale et internationale :
- La protection de l'un des derniers fleuves sauvages d'Europe : la Loire
- La protection des espèces menacées: dauphins et baleines en Méditerranée, ours brun dans les Pyrénées
- La lutte contre le commerce des espèces menacées grâce au réseau TRAFFIC
- La création d'une réserve naturelle de 17000 hectares pour la protection des tortues luth en Guyane
- Le développement d'un programme de gestion durable des forêts (plus de 3 millions d'hectares) en collaboration avec les entreprises.