Le site fait peau neuve ! On espère qu'il vous plaira !

En plein confinement, elle a créé la Clinique du pull pour redonner une seconde vie à nos vêtements

Publié le 14 mai 2021
Par Mélanie
Temps de lecture : 3 mins

Depuis quelques mois, une clinique d'un nouveau genre, a vu le jour. Dans ce lieu baptisé la Clinique du Pull, il est enfin possible de donner un coup de neuf à ses vêtements et notamment ses pulls. Après 25 ans dans la maille, Julie Henocq a créé, en plein confinement, la Clinique du pull qui répare, repimpe, relooke vos pulls et autres pièces préférées de votre dressing ! Avec passion et enthousiasme, elle nous parle de son initiative slow fashion qui nous a littéralement séduits !


Une modeuse de toujours qui s’est lancée dans la slow fashion


Arrière-petite-fille de merciers, petite-fille de propriétaires d’une boutique de la marque Rodier, Julie Henocq a fait ses études à ESMOD et travaillé en développement produits dans tous types de structures : des plus grandes aux plus petites, du dessin jusqu’à la production finie. Une rupture conventionnelle en décembre 2019, un confinement en mars 2020, une folle envie de se faire plaisir dans un projet qui a du sens et une amie, Cécile, addicte aux pulls, qui lui propose son stock de vieux chandails... Et voilà, la Clinique du Pull voit le jour. Lorsque Julie termine le premier relooking d’un des pulls de son amie, cette dernière saute partout : « Tu as de l’or dans les mains ! » lui dit-elle.

Pull relooké par Julie Henocq : fentes, manches courtes, décolleté ©La Clinique du Pull

 

Upcycler son pull, une solution pour ne pas jeter ses vêtements

Pour des tarifs allant entre 10 et  30 euros, La Clinique du Pull offre la possibilité de cacher les imperfections ou de redonner un coup de jeune à vos vêtements. Si vous avez un pull coup de coeur méchamment grignoté par les mites, une jupe déchirée, une chemise abîmée, ou tout simplement une envie de relooker un vêtement, la première chose à faire est de consulter le site de la Clinique du Pull. Vous y verrez des suggestions pour vous inspirer. Vous remplissez ensuite le formulaire de contact en joignant deux photos de votre vêtement. L’échange avec Julie se fait alors par mail ou par téléphone, vous choississez ensuite le ou les soins pour votre chandail. Une fois que vous vous êtes mis d’accord, les frais d’envoi du pull à relooker sont à votre charge, ceux du pull relooké sont pris en charge par Julie.  

Cette dernière est souvent séduite et inspirée par les échanges avec ses clients. Elle nous parle de cet homme qui lui a confié deux pulls irlandais qu’il a achetés lors d’un voyage et qui lui donne champ libre pour s’en occuper. « Je vous fais confiance ! » lui dit-il. Elle nous avoue également avoir suivi l’idée d’une de ses clientes qui voulait, pour l’un de ses pulls, des coquelicots au crochet. Julie a trouvé l’idée excellente et a développé des patchs. La créatrice est passionnée de mode et nourrie par les relations humaines qu'elle entretient grâce à ses opérations de chirurgie réparatrice. Julie répare les pulls mais aussi parfois, des histoires de vie qui lient un vêtement à son propriétaire.

 

Par Anne-Sophie de Monès