Elon Musk peut-il éradiquer la faim dans le monde ?

Publié le 12 novembre 2021 (modifié le 15 novembre 2021 à 18h14)
Par Anne-Sophie de Monès
Temps de lecture : 3 mins
Depuis quelques jours, des échanges sur la faim dans le monde entre Elon Musk, PDG de Tesla, et David Beasley, Directeur du Programme alimentaire des Nations Unies (PAM), via les réseaux sociaux, font beaucoup de bruit. Des réactions à chaud, des propos mal interprétés, des titres d’articles accrocheurs... Alors que la faim dans le monde atteint un sommet, ces échanges apparaissent plus comme un combat d’égos que comme un débat constructif.

Une « formidable opportunité de sauver 42 millions de personnes via un don de 6 milliards de dollars »

Tout est parti de Twitter : suite à la publication par le magazine Forbes de la liste des personnalités les plus riches du monde, le directeur du Programme alimentaire des Nations Unies (PAM), David Beasley, a interpellé le PDG de Tesla, Elon Musk. Le directeur du PAM félicitait alors le milliardaire pour sa place devant le fondateur d'Amazon, Jeff Bezos, et lui suggérait une « formidable opportunité de sauver 42 millions de personnes via un don de 6 milliards de dollars ». Interviewé ensuite sur CNN Business, David Beasley rappelait que des dons de quelques milliardaires de la planète pourraient considérablement aider la crise alimentaire que nous traversons aujourd’hui.

Le titre accrocheur de CNN -"2 % de la fortune d’Elon Musk pourraient résoudre la faim dans le monde, selon le directeur Programme alimentaire mondial des Nations Unies"-, a alimenté la polémique. Conscient que ce titre déformait les propos de David Beasley, le média l’a depuis, modifié sur son site pour un titre plus proche de la réalité : "2 % de la fortune d’Elon Musk pourraient aider à résoudre la faim dans le monde". Via un tweet, Elon Musk a annoncé accepter de faire un don mais à une condition : que le PAM explique comment ce don pourrait éradiquer la famine dans le monde et que l’organisme fasse preuve de transparence quant au financement de ses activités. « Si le PAM peut décrire sous ce fil Twitter comment 6 milliards de dollars peuvent résoudre la faim dans le monde je vendrai immédiatement des actions de Tesla et ferai ce don » a-t-il écrit. Était-ce une réaction à chaud de la part de l’homme le plus riche du monde (sa fortune est estimée à 300 milliards de dollars) ?

45 millions de personnes dans le monde touchées par la faim

Le Programme alimentaire des Nations Unies alerte sur le somment atteint par le nombre de personnes touchées par la faim dans le monde. « Des dizaines de millions de personnes se retrouvent face à un abîme. Les conflits, le changement climatique et le COVID-19 font augmenter le nombre de personnes souffrant de la faim, et les dernières données montrent que plus de 45 millions de personnes se dirigent vers le seuil de la famine », a déclaré David Beasley.

Dans une interview accordée à Libération, le président d'Action contre la Faim, Pierre Micheletti, a rappelé que 3 principaux facteurs contribuaient à la crise de la faim dans le monde : les effets du réchauffement climatique sur l'agriculture, les conflits entraînant des migrations de populations et le Covid-19. « C’est la triade des 3C » : conflit, climat et crise ou choc économique (conséquences de la pandémie). Pierre Micheletti a également ajouté que l’aide publique (venant des états et organismes internationaux) au développement atteignait 161 milliards de dollars alors que l’aide humanitaire mondiale, visant à répondre aux urgences, s'élevait quant à elle, à 29 milliards de dollars

« Le coût du carburant est en hausse, les prix des denrées alimentaires s'envolent, les engrais sont plus chers, et tout cela alimente de nouvelles crises » a ajouté David Beasley. Dans un contexte où les finances des états sont par ailleurs réduites, il est bien évident que l’aide des grandes fortunes de la planète ne pourrait éradiquer la faim dans le monde mais viendrait considérablement aider à la réduire et à répondre aux urgences humanitaires. 

Nous ne savons pas encore si Elon Musk fera ce don de 6,6 milliards dollars. Espérons que cette bataille d’égos ne freine cependant pas sa générosité.