Changeons de regard sur le handicap en dansant avec l'association Comme les Autres !

Publié le 14 septembre 2017 (modifié le 20 octobre 2021 à 10h54)
Par Comme les Autres
Temps de lecture : 1 min

Organiser un cours de danse pour personnes valides et invalides : tel est le défi que s'est lancée l'association Comme les Autres qui accompagne les personnes en situation de handicap après un accident. L'objectif ? Changer les regards et relations entre les personnes à mobilité réduite et les personnes valides.

C'est donc dans la joie et la bonne humeur que la talentueuse professeure de danse Gladdys Foggea a animé pour la première fois, à la Maison des Canaux, un cours de danse inclusive. Il s'agit tout simplement de montrer que la danse est accessible à tous, peu importe les capacités physiques des uns et des autres.

Un événement riche en émotions à revivre en images !

L'association

Comme les Autres

Comme les Autres

La problématique



La solution



Les actions


Comme les Autres accompagne les personnes handicapées suite à un accident de la vie dans leur parcours de reconstruction physique, psychologique et sociale, tout en contribuant par ses actions aux nécessaires changements de regards et de relations entre « monde du handicap » et « monde valide ».

Nos actions

Pour favoriser lépanouissement des personnes quelle accompagne l'association Comme les Autres propose donc aujourd'hui à des personnes handicapées suite à un accident de la vie un accompagnement global animé par 6 objectifs prioritaires (droits, insertion socioprofessionnelle, logement, mobilité, sport-culture-loisirs, changements de regards et de relations) reposant sur : ``

3 principes transversaux à nos actions :
- l'expérience des sensations et émotions fortes : dynamisation permanente du parcours daccompagnement.
- la mixité : ouverture sur lAutre, non repli sur soi ou sa communauté.
- le pair-accompagnement : transmission dexpérience spécifiques et techniques entre pairs, handicapés ou valides.

3 types d'actions :
- les séjours-aventure sportifs : 5 jours dévasion autours dactivités à sensations fortes.
- les activités collectives de proximité : 1 jour de rencontre mensuel autour dun sport, dun art, dune découverte culturelle...
- l'accompagnement individuel à la vie sociale : durant 6 à 9 mois renouvelable autour dun projet personnalisé co-construit.