Cette association forme les réfugiées et migrantes au métier de fleuriste

Publié le 2 juillet 2018 (modifié le 20 octobre 2021 à 10h55)
Par One Heart
Temps de lecture : 2 mins

A leur arrivée en France, les demandeurs d’asile ne sont pas autorisés à travailler; trouver un emploi ressemblant un véritable parcours du combattant. Ils sont ainsi confrontés à la précarité et à une forte exclusion sociale. Le phénomène s’intensifie lorsqu’il touche les femmes.

Afin de permettre à ces dernières une intégration sociale et professionnelle, une association les initie à l’art floral : il s'agit de l’association Du Pain et des Roses.

 

Des ateliers pour former les femmes à l'art floral

L'objectif Du Pain et des Roses est très simple : à travers des ateliers créatifs et instructifs,  l'association propose aux femmes un meilleur avenir. Leurs ateliers artisanaux et créatifs favorisent non seulement l'insertion professionnelle de ces jeunes femmes mais leur permettent aussi de retrouver confiance en elles.

Les bouquets imaginés et créés par les fleuristes en herbe de l'association Du Pain et des roses sont ensuite vendus lors de nombreux événements ; l'association a même mis en place un système de dépôt-don dans ses restaurants partenaires. Vous pourrez ainsi soutenir Du pain et des roses en achetant un bouquet. Parmi ses principaux partenaires, notons Le Café Bienvenue situé dans le 3ème arrondissement de Paris et Tamam Kitchen dans le 14ème.

 

Du Pain et des roses : une association engagée 


Le 19 juin dernier, la fondatrice Du Pain et des Roses, Marie Reverchon, faisait partie des 7 entrepreneurs sociaux récompensés par le prix de la Fondation Kering. Celle-ci a été saluée pour son engagement humanitaire : en effet, à travers son association, elle permet à de nombreuses femmes demandeuses d’asile de participer aux ateliers et de s'intégrer grâce à l'art floral.

Si vous souhaitez offrir un bouquet très prochainement, on vous a déniché LE site responsable.