Le site fait peau neuve ! On espère qu'il vous plaira !

Canicule : cette application recense les points d’eau gratuits pour remplir sa gourde

Publié le 13 août 2020 (modifié le 20 octobre 2021 à 10h55)
Par One Heart
Temps de lecture : 2 mins

«Hoali» est une application bretonne créée il y a 3 ans par Alexandre Solacolu. Elle recense les différentes fontaines à eau sur une carte interactive et permet ainsi de réduire l’usage de bouteilles en plastique. 


25 millions de bouteilles d’eau en plastique utilisées chaque jour


« J’ai eu l’idée alors que j’étais en déplacement à Paris, pendant la canicule de juin : à 10 h, ma gourde était déjà vide et je ne savais pas où la remplir… ». Voilà comment a débuté l’histoire d’Hoali, en 2017. À ce moment là, une première version de l’application avait déjà été lancée par Alexandre Solacolu. Sur une carte interactive, Hoali recensait « les points de collecte des déchets recyclables dans l’espace public, avec la consigne de tri de la commune dans laquelle on se trouve ». Depuis son déplacement dans la capitale française par temps de canicule, l’entrepreneur breton s’est rendu compte qu’il fallait faire quelque chose pour lutter contre la consommation démesurée de plastique, en grande partie due aux bouteilles d’eau. Il a alors l’idée d’ajouter les points de remplissage de gourdes gratuits : fontaines à eau, bars… sur l’application. 

 

Capture d'écran de Hoali. ©Hoali

 

Chaque jour, près de 25 millions de bouteilles d’eau en plastique sont utilisées, dont la moitié seulement est recyclée. « Et beaucoup finissent dans la mer », explique celui qui est aussi juriste en droit maritime. 

 

Une application collaborative et interactive


Hoali ne permet pas seulement de trouver des points d’eau gratuits, elle permet aussi aux utilisateurs d’ajouter de nouvelles fontaines sur la carte. Pour cela, il suffit de cliquer sur le pictogramme avec une poubelle, d’indiquer précisément le point de remplissage de gourde sur la carte, puis de prendre une photo de l’endroit et valider ! 

Prochainement, l’application devrait cartographier, en plus des poubelles de tri et des points d'eau, les cendriers partout en France, grâce à un partenariat avec la start’up de recyclage de mégots de cigarettes MéGo! Les mégots sont une source considérable de pollution, on estime que tous les ans, 21 milliards de mégots ne trouvent pas le chemin des poubelles et finissent ensuite dans nos océans...

 


Par Chloé Sappia