Campagne choc : dans 8 cas sur 10, l'auteur du viol fait partie de l'entourage .

Publié le 21 janvier 2015 (modifié le 20 février 2023 à 22h14)
Par One Heart
Temps de lecture : 2 mins

Le Collectif Féministe Contre le Viol, lance une campagne visant à inciter les femmes victimes de viol à ne pas rester murées dans le silence.

« Le viol est un crime que subissent en France 86 000 femmes adultes chaque année, près de 80 % des auteurs sont des proches. La souffrance des victimes est majorée par la honte, la culpabilité, l’absence d’écoute et de compréhension auxquelles elles se heurtent, d’autant plus que le violeur est une personne de leur entourage dans 4 cas sur 5 », rappelle le Dr Gilles Lazimi, coordinateur de la campagne du Collectif Féministe Contre le Viol.

Dénoncer un viol quand le violeur est un proche est encore plus difficile car personne ne veut et/ou ne peut l’entendre ou le croire.
La victime est encore plus isolée et enfermée dans le doute et son sentiment de culpabilité ! Double peine pour la victime, impunité garantie pour le violeur !, déclare Emmanuelle Piet, présidente du Collectif Féministe Contre le Viol

L'objectif de la campagne est multiple :

- faire connaître Viols-Femmes-Informations 0 800 05 95 95 afin que toute victime de viol
puisse trouver à ce numéro l’écoute, le soutien, l’accompagnement dont elle a besoin ;
- faire connaître les conséquences du viol, d’autant plus aggravées si la victime ne trouve
personne à qui se confier et que son statut de victime n’est pas reconnu ;
- faire changer la honte de camp en faisant porter la responsabilité du viol sur celui qui l’a
perpétré, sur lui seul car la victime n’y est pour rien ;
- inciter chacune et chacun à être à l’écoute des victimes afin de mettre en œuvre tous les
moyens d’assurer leur protection, notamment par le recours à la loi ;
- sensibiliser sur les conséquences physiques et psychiques des viols.

Créé en 1985, le Collectif Féministe Contre le Viol, assure un soutien permanent de tous les publics concernés par le viol. Il anime des groupes de parole pour femmes victimes de viol, organise des actions de formation et de prévention, participe aux instances officielles mises en place pour lutter contre les violences