Ce bus bucco-dentaire sillonne les routes du Finistère

Publié le 11 mars 2022 (modifié le 15 mars 2022 à 16h37)
Par Julie MARIE
Temps de lecture : 4 mins
Depuis octobre 2021, un étonnant bus sillonne les routes du Finistère. Il s’agit du Breizh Bucco Bus, un cabinet dentaire mobile imaginé par la Fondation ILDYS. Le but est de favoriser l’accès des personnes âgées et des personnes en situation de handicap hébergées dans les établissements médico-sociaux du Finistère aux soins bucco-dentaires. Sandrine Honnorat, responsable du déploiement du projet accompagnée de Tiphaine David-Meleux, chargée de la communication au sein de la fondation ILDYS, a répondu à nos questions.

Un besoin criant de faciliter l’accès des personnes âgées et en situation de handicap aux soins dentaires

Le projet du Breizh Bucco Bus est parti d’un constat : l’accès aux soins dentaires pour les personnes âgées et les personnes en situation de handicap est difficile. Dans les établissements médico-sociaux, plus d’un enfant sur deux en situation de handicap et plus d’une personne âgée sur deux ont un besoin criant de soins dentaires, d’après la fondation ILDYS. Ce public fait souvent face à des difficultés lors de la prise de rendez-vous ou pour se rendre chez un professionnel adapté. Des obstacles qui entraînent souvent une rupture dans leur parcours de soins.

La santé bucco-dentaire a pourtant un fort impact sur l’état global et sur la qualité de vie, particulièrement au niveau de la nutrition. « La dénutrition c’est quelque chose qui est malheureusement très courant notamment chez les personnes âgées. On sait qu’à partir du moment où elles ont des problèmes dentaires et des douleurs, c’est très compliqué et ça peut entraîner d’autres pathologies beaucoup plus graves », explique Sandrine Honnorat, responsable du déploiement du Breizh Bucco Bus. En complément des dentistes du département, le Breizh Bucco Bus souhaite ainsi améliorer l’état de santé des personnes âgées et en situation de handicap en favorisant l’accès aux soins dans un environnement adapté. Depuis la création du projet en octobre 2021, neuf établissements ont pu en profiter, plus de 450 résidents ont été soignés et près de 530 rendez-vous dentaires ont été pris, permettant aux résidents de reprendre goût aux repas, d’améliorer leur santé et leur estime de soi.

Le Breizh Bucco Bus sillonne donc les routes du Finistère pour apporter des soins bucco-dentaires aux personnes âgées et en situation de handicap hébergées en établissement médico-social. Les interventions du bus servent notamment à réduire la perte d’autonomie due à la malnutrition, à diminuer les pathologies induites par l’absence de soins bucco-dentaires et à améliorer l’état de santé général des résidents.

Le Breizh Bucco Bus, un dispositif ergonomique

Le Breizh Bucco Bus passe plusieurs jours sur les parkings des établissements partenaires (FAM, MAS, IME, EHPAD). À bord, tout a été pensé pour répondre aux besoins des personnes âgées et des personnes en situation de handicap. Conçu comme un cabinet dentaire, le bus est équipé du matériel classique avec un accès aux personnes à mobilité réduite qui peuvent être soignées directement dans leur fauteuil roulant. Les rendez-vous y sont plus longs qu’en libéral : l'équipe du Breizh Bucco Bus prend le temps d’installer le patient, de le rassurer, de lui prodiguer les soins, de lui expliquer et de l’accompagner tout au long du suivi.

Outre les aspects techniques, la lumière, les bruits et les couleurs du bus -réalisé entièrement sur mesure-, ont été minutieusement travaillés de sorte à ce que les patients se sentent apaisés. Pour l'équipe du Breizh Bucco Bus, il était important que chaque patient se sente bien dans un environnement totalement adapté à ses besoins. Un toit ouvrant a été installé pour que la lumière naturelle puisse pénétrer dans le bus et les couleurs ont été sélectionnées pour ne pas donner l’impression d’être dans un hôpital. Des détails qui importent, surtout pour les personnes autistes très réceptives à l’environnement qui les entoure. « On a fait quelque chose de simple : on a choisi du bleu et du gris. A priori ça passe bien parce qu’on a vraiment une très large acceptabilité des soins depuis qu’on a démarré », confie Sandrine.

Le Breizh Bucco Bus, un dispositif adapté aux besoins des patients ©Fondation ILDYS

« On a trouvé deux perles rares très motivées pour apporter un soin à ce public-là »

Sandrine Honnorat se dit également ravie des professionnelles qui travaillent dans le bus bucco-dentaire, à savoir une chirurgienne dentiste ainsi qu’une assistante dentaire qui vient d’avoir son permis poids lourd. « C’est clairement un duo gagnant, deux perles rares qui sont très motivées pour apporter un soin à ce public-là mais aussi à passer du temps sur la route. Le Finistère est un territoire assez vaste qui nécessite de faire de nombreuses heures de route » livre t-elle.

L’expérimentation du Breizh Bucco Bus durera 5 ans. Elle est validée dans le cadre de l’article 51 de la loi de financement de la sécurité sociale qui permet d’expérimenter de nouvelles organisations en santé reposant sur des modes de financement dérogatoires. Elle est financée par le fonds national de l’innovation article 51, l’Agence Régionale de Santé de Bretagne et par la Fondation ILDYS avec des dons et mécénat et sera ensuite évaluée afin de savoir si le bus peut être dupliqué ailleurs en France à destination d’un plus large public. « Un seul bus bucco-dentaire pour le Finistère c’est clairement pas suffisant, on ne réussira pas à répondre à l’ensemble des demandes », confie Sandrine avant d'ajouter : « Nous sommes contactés par d’autres organismes en dehors du cadre habituel comme des associations qui accompagnent des sans domicile fixe par exemple, des personnes en situation de handicap qui sont à domicile éloigné des soins… Le bus pourrait à l’avenir répondre à plein d’autres problématiques ».

Il ne reste plus qu'à attendre la fin de l'expérimentation pour en savoir plus sur l'avenir du Breizh Bucco Bus qui répond à la réelle problématique de l'accès aux soins dentaires trop souvent négligée.