Des agriculteurs récompensés à hauteur de 60 000 euros pour leurs pratiques écologiques

Publié le 10 mai 2022
Par One Heart
Temps de lecture : 2 mins
Le ministère de la Transition écologique a mis en place un dispositif pour venir en aide aux agriculteurs. Toutes celles et ceux qui adoptent de bonnes pratiques écologiques pourront percevoir une aide à hauteur de 60 000 euros.

60 000 euros pour des pratiques respectueuses de l’environnement 

Planter des arbustes qui abritent une faune riche et active et qui favorisent la biodiversité, adopter des pratiques qui reposent sur l’usage de produits non chimiques et d’engrais naturels… voilà entre autres quelques bons gestes qui valent aux agriculteur.trice.s une aide financière pouvant aller jusqu’à 60 000 euros. Le dispositif, lancé par le ministère de la Transition écologique, s’intègre dans l’aide globale de 70 millions d’euros allouée aux agriculteurs pour leur venir en aide et encourager les bonnes pratiques. Au total, ils sont 2 500 concernés par cette aide financière. Un réseau d’acteurs associatifs du développement agricole effectue quant à lui des contrôles réguliers pendant 5 ans pour vérifier que les pratiques sont correctement mises en place.

Des solutions pour soutenir les agriculteurs

Face aux multiples difficultés auxquelles les agriculteurs doivent faire face (comme récemment les épisodes de sécheresse qui touchent sévèrement une quinzaine de départements en France), le gouvernement a décidé d’apporter plus de soutien aux agriculteurs en ajoutant 20 millions d’euros supplémentaires au fonds d’aide qui leur est dédié. Par ailleurs, il existe de nombreuses structures à soutenir pour venir en aide aux producteurs. En voici quelques unes :

  • la plateforme de financement participatif Miimosa qui permet soit de soutenir un projet agricole en faisant un don en échange d’une contrepartie, soit en investissant à long terme dans un projet à fort impact positif ;
  • l’association Solidarité Paysans qui vient en aide aux agriculteurs qui sont en détresse et rencontrent des difficultés qu’elles soient financières ou en matière de logistique ;
  • AuNomdelaTerre.TV, "une chaîne vidéo dédiée au monde agricole et au bien manger". À travers cette plateforme, le réalisateur Édouard Bergeon s’est donné "une mission pédagogique" : faire connaître le travail des agriculteurs. Pour chaque abonnement, 1 euro est reversé à l’association Solidarité Paysans ;
  • Kuupanda, une plateforme qui favorise le circuit-court et la consommation locale. Elle facilite à la fois la vie des agriculteurs qui peuvent mieux organiser leur temps et leurs commandes et celle des consommateurs qui peuvent commander directement auprès des producteurs.